Partagez | 
 

 Fringe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cydonia
Lady Commander of Chocolate


Féminin Messages : 889
Age : 28

MessageSujet: Re: Fringe   Lun 30 Avr - 20:30

C'est clair, je crois que tu n'es pas la seule dans l'incompréhension! J'ai pensé que ça faisait partie du plan du méchant à la face ravagée (dont je sais plus le nom).... Peut-être que cette vision du futur nous montre à quoi ça va nous mener mais je sais pas.... Bon, j'étais sur que Lincoln allait rester là-bas et il va sûrement ce faire l'autre Olive^^
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Lun 21 Mai - 3:06

Mais du coup on aura sûrement plus trop de leurs nouvelles, à part si Olivia décide de se téléporter là-bas.

Sinon, fin de saison chelou. Je me souviens plus trop parce que ça fait 1 semaine donc bon. J'étais sur le cul quand Walter a tiré sur Olivia, j'avais complétement zappé le coup du gâteau au citron de l'épisode d'avant (et dont on nous rappelle pourtant l'existence au début de l'épisode).
Olivia enceinte, je l'ai vu arriver gros comme une maison.

Mais du coup, je me pose une question qui a rien à voir avec le dernier épisode. Peter peut pas la rallumer la machine maintenant qu'il y'a plus trop de risque ? J'trouve ça dommage que "over there" se remette à partir en cacahuète.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Riku Rion
S’empare du Trône


Masculin Messages : 1141
Age : 24

MessageSujet: Re: Fringe   Ven 27 Juil - 17:35

Merci pour les spoilers..... il y a des balises sur le forum pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
jova
Sword in the Darkness


Masculin Messages : 3911
Age : 24

MessageSujet: Re: Fringe   Sam 1 Sep - 17:23

Ca fait quelques jours que je suis occupé à refaire mon retard avec la saison 4, et là je viens de voir l'épisode 19... Eh bien, quelle claque! Shocked

C'est le genre d'épisodes dans lequel Fringe excelle toujours, dommage qu'il n'y en ait pas plus. Très surprenant dès le début car absolument rien avoir avec le reste de la saison, mais tellement prenant!
Spoiler:
 
Ah, en plus il y a Desmond de Lost dedans, ça fait plaisir de le revoir! Et j'ai adoré le générique également, toujours sympa de le voir changer.
Revenir en haut Aller en bas
cydonia
Lady Commander of Chocolate


Féminin Messages : 889
Age : 28

MessageSujet: Re: Fringe   Mar 18 Sep - 20:41

Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Mar 18 Sep - 22:32

Ca va trop rosker du poney magique !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ygritte
Anobli pour son courage


Féminin Messages : 399
Age : 31

MessageSujet: Re: Fringe   Mer 19 Sep - 9:35

Je m'y suis remise la semaine dernière et je suis enfin à mis saison 2 et j'aime j'aime j'aime encore plus que la saison 1 je pense !!!!

On rentre vraiment dans l'histoire on apprend des choses sur le passé de Walter mais en même temps tout s'embrouille encore plus rhaa j'adore



et la relation Walter/Peter je les aimes tellement c deux là. Walter est juste extra !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Lun 1 Oct - 8:33

Haha, 501 vu, trop de la boule de retrouver Olivia, Walter et Peter ! J'en parlerai plus longuement quand j'aurais retrouvé internet chez moi (parce que bon, au travail, faut quand même que je travaille, le truc trop scandaleux) !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Dim 7 Oct - 23:07

Double post mais osef, j'adore ce début de saison I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cydonia
Lady Commander of Chocolate


Féminin Messages : 889
Age : 28

MessageSujet: Re: Fringe   Lun 8 Oct - 8:02

Oui l'épisode 2 fut très bon!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Dim 14 Oct - 16:38

Je continue à adorer cette saison, même si j'aimerais qu'on en sache un peu plus
Spoiler:
 

A moins que ça ait été abordé l'année dernière et que je ne m'en souvienne plus lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Lun 29 Oct - 19:48

Je continue seule !

MAIS RHO LES GROS EN... MECHANTS !

Ils
Spoiler:
 


Mais WTF sérieusement ? J'ai cru que j'allais chouiner (ça promet pour le RW dis donc lol! )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Dim 4 Nov - 17:04

Non mais sérieux, qu'est ce qu'il se passe donc cette saison ?

Chaque épisode ils te sortent un truc de malade, la semaine dernière c'était
Spoiler:
 
et cette semaine c'est Peter fucking Bishop
Spoiler:
 

Narmol quoi. Il faut cesser de me traumatiser semaine après semaine. Remarque au moins je m'ennuie pas Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
daskonectes
horseman of death


Masculin Messages : 608
Age : 46

MessageSujet: Re: Fringe   Dim 4 Nov - 17:33

Cette derniére saison et terrible !!!
je pense que peter a fait le con en se collant se truc dans la nuque !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Dim 18 Nov - 22:45

Vu le 507. Ça se barre grave en couilles les gens, je vous le dis...

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
CissyBoleyn
Anobli pour son courage


Féminin Messages : 349
Age : 25

MessageSujet: Re: Fringe   Jeu 10 Jan - 21:19

Excellente série Smile Dès que j'ai un un peu de temps, je regarderais la 3ème saison!

Et merci pour le trailer! Faut vraiment que je m'y remette :-D
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Ven 11 Jan - 2:08

Ah mais j'avais oublié de vous dire. On sait enfin qui est

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
daskonectes
horseman of death


Masculin Messages : 608
Age : 46

MessageSujet: Re: Fringe   Sam 19 Jan - 12:58

bon voila, les deux derniers épisodes, je me les regarde avec ma femme ce soir !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Sam 19 Jan - 18:22

Arf putain, j'me dis "cool j'vais regarder Fringe", je vois qu'il y a deux épisodes et c'est là que j'ai compris que c'était le serie finale... Le choc déjà !

Enfin bon, j'ai adoré jusqu'à la fin (les 5 saisons), même si je m'attendais à des choses plus spectaculaires pour les derniers épisodes puisque je pensais qu'il m'en restait quelques uns à voir Razz
Contente d'avoir revu Over There une dernière fois (I love you), dégoûtée pour Donald et Walter !

Qu'ils se magnent de sortir le coffret BR maintenant, les fourbes !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal


Féminin Messages : 1980

MessageSujet: Re: Fringe   Mar 28 Mai - 0:24

Alors, je suis aussi fan de cette série (et d'autres qui sont citées mais je ne vais pas pouvoir tout faire en même temps, même si je le voudrais ). J'ai vu toutes les saisons mais je me refais la saison 1.

J'adore Walter qui est un personnage extrêmement attachant. John Noble est un acteur magnifique qui arrive à jouer, avec beaucoup de crédibilité, toute la palette d'émotions dont son personnage est composé.

J'aime aussi Astrid (Atro, Asterix, Aster... ) Farnsworth et son réel plaisir à le seconder; Phillip Broyles et son charisme; Olivia Dunham, son investissement et sa volonté à aller au bout des choses; Peter Bishop, sa sensibilité, son attention et sa relation au père; Charlie Francis et sa fidélité; Nina Sharp et sa connaissance des réponses à nos questions; les Observateurs et tout le mystère de leur présence... sans oublier Gene la vache Very Happy

1x11 "Bound" apparaît comme un premier tournant.

J'aime le fait que l'on pensait que l'arrestation de Mitchell Loeb nous apporterait une première série de réponses et que, finalement, ce soit le contraire. En effet, ses propos plutôt que répondre à nos questions ne font que les augmenter. Et on ne peut que s'interroger sur qui sont les bons et qui sont les mauvais si, réellement, il souhaitait sauver Olivia et quel était le sens de la ponction lombaire réalisée sur cette dernière.

De même, le fait que Walter se trompe souvent sur les goûts de Peter et qu'il n'ait pas toujours les mêmes souvenirs (accident de voiture, maladie...) accentue nos interrogations (déjà nombreuses).

Côté affect, le ship Peter/Olivia émerge doucement (et j'aime), la relation père/fils prend de la profondeur et le binôme Astrid/Walter est de plus en plus attachant (très belle scène avec Gene)


1x12 "The No-Brainer"

Juste un mot sur la scène entre Walter Bishop et la mère de Carla Warren qui m'a beaucoup touchée : les voir pouvoir enfin parler de cette dernière (après tant d'années) est très émouvant. Comme quoi il n'y a que les personnes elles-mêmes qui savent ce qui est bon pour elles : à trop vouloir protéger (ou même penser à la place) d'autrui, on fait plus de mal que de bien.


1x13 "The Transformation"

Cet épisode marque (semble-t-il) la fin de John Scott et même si je n'aimais pas forcément son personnage, l'adieu d'Olivia à ce dernier (avec, pour seul témoin, Walter) a été très joliment amené !


1x14 "Ability"

La série s’accélère encore un peu avec le mystère qui entoure les propos de Jones concernant Olivia et ses aptitudes, la réaction de Walter concernant la réalité de la téléportation et l’explication du cortexiphan de Nina.

Olivia semble avoir pris conscience de l’attachement de Peter envers elle et sait comment utiliser ce dernier pour arriver à ses fins. il faut dire qu'un des traits de sa personnalité est d’aller jusqu’au bout des choses (quel qu’en soit les moyens pour y arriver).


1x15 "Inner Child"

Cet épisode est basé sur le pouvoir de l’empathie qui, s’il n’est pas donné à tout le monde, semble être bien présent au sein de l’équipe Dunham, Bishop & co, ce qui apparait normal lorsque l’on fait de tels métiers.

J’ai toujours trouvé qu’Olivia avait un bon contact avec sa nièce, et on peut, à présent, dire qu’elle l’a avec les enfants en général puisqu’elle apparait très douée avec ce petit garçon.

J’aime le regard de Peter en voyant son père adapté son comportement pour que le garçon n’ait plus peur et ainsi adhère à l’expérience. Il perçoit progressivement le père qu’il aurait pu connaitre si ce dernier n’avait pas été interné.


1x16 "Unleashed"

Cet épisode met en évidence la culpabilité de Walter face à ce que peut engendrer les expériences, le manque de canalisation de son génie. Il nous met aussi les nerfs à rude épreuve en mettant Charlie en difficulté. J’ai aimé le fait que Walter prenne conscience des conséquences et décide de prendre ses responsabilités. L’attachement de Peter pour ce dernier grandit progressivement, au rythme de la découverte de ce père qu’il pensait ingrat. Enfin, on perçoit, pour la première fois, l’atteinte que ces affaires (plus que spéciales) ont sur d’Olivia qui préfère, à présent, dormir la lumière allumée.


1x17 « Bad Dreams »

Cet épisode met en avant la contagion des émotions : l’empathie inversée. Olivia semble perdre le contrôle et Peter apparait comme son garde-fou en la protégeant d’elle-même. L’idée qu’Olivia soit connectée aux autres recrues (= soldats) est vraiment intéressante (j'aime le fait que l'on perçoit cette connexion à travers ses rêves). Première évocation des mondes parallèles et mise en avant des grandes capacités d’Olivia qui, au vu de ces dernières, se doit de rester calme et maitre de ses émotions !


1x18 « Midnight »

Cet épisode n’offre pas de grande surprise (y compris concernant ZFT et son financeur - William Bell - puisqu’on s’y attendait) mais une jolie rencontre entre deux grands scientifiques et un message poétique concernant la notion de sacrifice par amour.



Dernière édition par Fantôme le Mar 28 Mai - 8:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Mar 28 Mai - 1:54

Rien à voir avec les petits résumés de Fantôme (qui sont très justes par ailleurs), mais l'intégrale BR (et DVD aussi, je suppose) sortira le 30 novembre Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal


Féminin Messages : 1980

MessageSujet: Re: Fringe   Mar 28 Mai - 8:50

Klervia a écrit:
Rien à voir avec les petits résumés de Fantôme (qui sont très justes par ailleurs), mais l'intégrale BR (et DVD aussi, je suppose) sortira le 30 novembre Razz
La saison 5 devrait donc être bientôt diffusé sur TF1 ?

1x19 « The Road Not Taken »

C'est un épisode qui a le mérite d’éliminer enfin le (très) antipathiques Harris. J’ai apprécié que Peter « se transforme « en Walter pour créer un objet plus que perfectionné pour ce dernier. Son attention est apparue non seulement attendrissante mais fort utile. Mise en place de la réalité alternative et disparition de Walter (alors qu’il venait enfin de dire correctement le prénom d’Astrid Very Happy )


1x20 « There's More Than One Of Everything »

Cet épisode met en lumière les souvenirs de Peter et son regard d’enfant sur un père, de par son surinvestissement professionnel, souvent absent mais cependant attendu et aimé. Il signe aussi la fin de Jones qui était pervers à souhait : même s’il avait fait son temps, ses interactions avec Olivia vont me manquer (il y avait un peu du Lecter/Clarisse dans ces dernières). On découvre enfin la réalité alternative (qui rejoint le principe évoqué dans le film « Pile et Face » c’est-à-dire la mise en place de différentes réalités en fonction des choix réalisés) et, par là-même, de William Bell. L’épisode dévoile aussi pourquoi les souvenirs de Walter et Peter différent dès lors qu’ils concernent la petite enfance de ce dernier au travers de cette très belle scène où l’on voit Walter devant la tombe son fils biologique.


2x01 « A New Day in the Old Town »

Cet épisode débute très fort avec la disparition de la section Fringe, la perte mnésique d’Olivia (concernant sa rencontre avec William Bell) et la collaboration plus que professionnelle entre Nina Sharp et Phillip Broyles. Là où je ne suis plus d’accord, c’est en ce qui concerne Charlie Francis… je suis furieuse parce que, même s’il ne servait pas forcément à l’évolution de l’intrigue, sa fidélité à Olivia était rassurante, réconfortante (d’autant plus dans une série où la paranoïa est importante, où l’on ne peut avoir confiance en personne !) J’ai aimé le clin d’œil aux contes avec le baiser du Prince qui réveille la Princesse lorsque Peter, pensant que c’est la fin, vient faire ses adieux à Olivia : même si le baiser ne se fait pas, l’idée est là. Pour finir, j’ai trouvé la scène avec Gene, Astrid et Walter (pour l’anniversaire de Peter) très sympa.


Et, en bonus, une image de l'anniversaire de Peter :


2x02 « Night Of Desirable Objects »

Cet épisode apporte peu de nouveaux éléments si ce n’est que les aptitudes d’Olivia se développent (depuis son passage dans le monde parallèle). On perçoit aussi à travers le comportement du Dr. Andre Hughes (interprété par le très bon John Savage) jusqu’où on peut aller pour être père et cela nous renvoie forcément à Walter et au mystère qui tourne autour de Peter. De son côté, ce dernier s’investit de plus en plus dans la section Fringe (jusqu’à être à l’origine de sa réouverture). Il continue aussi à réinvestir la relation Père / Fils en proposant une partie de pêche (longtemps attendue) à son père.

Revenir en haut Aller en bas
Klervia
Mother of Dragons


Féminin Messages : 2929
Age : 29

MessageSujet: Re: Fringe   Mar 28 Mai - 10:24

Fantôme a écrit:
Klervia a écrit:
Rien à voir avec les petits résumés de Fantôme (qui sont très justes par ailleurs), mais l'intégrale BR (et DVD aussi, je suppose) sortira le 30 novembre Razz
La saison 5 devrait donc être bientôt diffusé sur TF1 ?

Alors là, je t'avouerais que j'en sais rien du tout Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal


Féminin Messages : 1980

MessageSujet: Re: Fringe   Sam 1 Juin - 15:59

2x03 « Fracture »

Cet épisode met en lumière un nouveau personnage Sam Weiss qui apparait comme le maitre Yoda d’Olivia. Il a pour rôle de l’aider à surmonter son traumatisme et de la préparer à la résurgence des souvenirs (de son passage dans le monde parallèle). Même s’il semble normal que Peter soit très présent dans l’affaire (puisqu’il a des contacts en Irak qui peuvent aider à la résolution de cette dernière), j’espère qu’à l'avenir, il ne le sera pas autant parce que je trouve que ça retire une certaine douceur à son rôle. Je le préfère dans le laboratoire auprès de son père et à la découverte de ce dernier plutôt que sur le terrain avec Olivia… c’était mieux d’avoir Charlie à cette place-là. Et c’est pour ça que je suis toujours aussi furieuse concernant sa disparition : il manque terriblement ! Pour finir, un clin d’œil à Gene qui fait la loi concernant les repas et Astrid concernant l’utilisation de fruits pour les expériences.


2x04 « Momentum Deferred »

Cet épisode m’a fortement rappelé "Terminator 2" en particulier concernant le fonctionnement des métamorphes (et leur mercure) et la notion de « tempête » à venir (et, au vu de la fin de l’épisode, elle risque d’être importante). Heureusement, les métamorphes sont plus faciles à éliminer que le T-1000 (interprété par le terrifiant Robert Patrick). Bref, dès le début, on perçoit que le temps du métamorphe de Charlie est compté et que, cette fois, je vais vraiment devoir faire le deuil de ce personnage que j’appréciais beaucoup (Charlie pas le métamorphe ) Rebecca et Walter forme une relation très freudienne (patient/thérapeute) C’est intéressant de percevoir Walter à travers le regard d’un de ses «sujets » : ça permet de voir que ce n’était pas un monstre avec eux, qu’il prenait en compte leur consentement et se souciait de leur bien-être. Enfin, on apprend qu’Olivia est l’élue et que Peter tient un rôle important dans la mission qui incombe à cette dernière.


2x05 « Dream Logic »

Cet épisode m’a touchée parce que complètement dans l’état d’esprit où je suis depuis la mort de Charlie… perdue, désorientée, seule. J’aime Weiss parce qu’il est plus que maitre Yoda, il est aussi magicien : la phrase de la fin m’a tirée une larme parce que très juste par rapport à l’importance qu’avait Charlie pour Olivia. L’épisode continue aussi à lever le voile concernant Walter et Peter : les mauvais rêves de ce dernier ont forcément un lien avec la réaction de Walter à la perte de son fils biologique et on sent combien il redoute que Peter se souvienne.


2x06 « Earthling »

Cet épisode met en lumière le personnage de Broyles et nous donne ainsi des éléments sur sa vie personnelle, ses aspirations professionnelles, sa personnalité… Et que ce soit dans son rapport aux enfants, son altruisme, son désir d’aller jusqu’au bout des choses ou encore sa manière de réagir, il apparait très proche d’Olivia et il est rassurant de voir que, lui aussi, est protégé lorsqu’il va au-delà des ordres.


2x07 « Of Human Action »

Cet épisode met en avant l’impact du mensonge sur autrui et permet de montrer à quel point Peter compte pour Walter. Il n’apparait plus rien sans lui. Dès lors qu’il appréhende de le perdre, il perd tous ses moyens. L’attachement d’Astrid envers Walter apparait de plus en plus important : elle a un comportement presque maternel envers lui. J’aime le fait qu’elle adhère à toutes ses excentricités : par ex., son chapeau en aluminium pour se protéger de Massive Dynamic. On perçoit aussi le pouvoir de Nina Sharp sur autrui : il suffit de voir avec quelle rapidité elle a su orienter Walter dans son travail. J’ai aimé l’idée du son intra-utérin (de l’ours en peluche de Peter) pour contrecarrer la manipulation mentale Enfin, on ne peut pas s’empêcher de se demander si l’appréhension de Walter (concernant le kidnapping de Peter) n’est pas en lien avec ce qui a pu se passer suite au décès de son fils biologique.


2x08 « August »

Cet épisode est un de mes épisodes préférés. Il nous permet de mieux découvrir la communauté des observateurs avec leurs règles, leur fonctionnement. Les observateurs m’ont toujours attirée. Ils nous renvoient plein de questions en particulier concernant leur rôle, le sens de leur présence. Ils ont toujours semblé pacifique et cependant en lien avec des évènements importants. Pour la deuxième fois (la première fois, c'était pour venir en aide à Peter et Walter), un des observateurs quitte son rôle d’observateur pour devenir acteur (en mettant en sécurité cette jeune fille vouée à la mort). Cela démontre une forme d'altruisme. J’ai été très touchée par le sacrifice d’August pour rendre importante cette jeune fille. Et j’ai aimé que ce soit « l’observateur de Walter » qui soit témoin de cet attachement à cette dernière. On ne peut qu’être émue lorsqu’il lui assure qu’il a su la rendre importante et, par là-même, la mettre en sécurité : « Elle est devenue importante parce que responsable de la mort de l’un des nôtres ».


2x09 « Snakehead »

Cet épisode met en avant le désir de Walter de devenir indépendant et de ne plus être considéré comme un enfant par autrui. Sa détresse, lorsqu’il fait part de son incapacité à rentrer chez lui à cette femme (qui ne parle pas sa langue), est touchante. Même s’il a pris conscience qu’il n’avait pas encore les moyens cognitifs et psychologiques pour être indépendant, il ne renonce pas en mettant en place un GPS sur lui (pour que Peter puisse le retrouver s’il se perd), se donnant ainsi les moyens de poursuivre sa quête d’autonomie. Cet épisode met aussi en valeur la relation Astrid/Walter qui apparait très jolie : on perçoit combien ils sont inquiets l’un pour l’autre. Le regard de Walter quand il perçoit la blessure d’Astrid est émouvant : on voit combien il a été choqué par le décès de son ancienne assistante et de son appréhension qu’il arrive la même chose à Astrid.


2x10 « Grey Matters »

Cet épisode nous permet de faire la connaissance avec un nouveau personnage : Thomas Newton. Son arrivée est source de nouvelles informations concernant les mondes parallèles. On voit combien Walter est important et je rejoins Broyles quand il dit à Olivia qu’elle a été tout sauf faible en faisant le choix de sauver Walter parce qu’il va pouvoir les aider. La relation père/fils continue à grandir, et, l’angoisse de Peter a l’idée que son père puisse mourir ou encore son regret de ne pas être allé le voir à Sainte-Claire le montre bien. Et je rejoins Olivia lorsqu’elle dit à Peter qu’il ne doit pas regretter la folie de son père parce que c’est elle qui a permis à Walter d’être le père qu’il est à présent. Enfin, on perçoit que c’est Bell qui est à l’initiative de l’intervention concernant l’hippocampe de Walter et, forcément, on rêve d’une confrontation Bell/Walter pour en savoir plus sur leur collaboration et leurs aspirations propres.

PS : j’ai aimé que le GPS ne fonctionne pas, que les scénaristes ne soient pas tombés dans cette facilité.


2x11 « Johari Window »

Cet épisode met en valeur Walter et son regard sur les expériences menées sur les humains. Il continue à prendre son indépendance et à s’affirmer en défendant ces personnes qui, comme il le dit, ont déjà suffisamment souffert pour ne pas, en plus, endurer la curiosité des scientifiques. J’aimerai que Peter en prenne aussi conscience pour que ce couple dit « inversé » (dans le sens où c’est le fils qui a autorité sur le père) devienne une réelle relation père/fils. Le fait que Walter connaisse des troubles importants de la mémoire contribue beaucoup au charme de la série qui apparait comme un puzzle que l’on découvre progressivement.


2x12 « What Lies Below »

Cet épisode est une vraie course après la montre pour sauver Peter mais aussi Walter et Astrid qui ont décidé de ne pas l’abandonner, de continuer à chercher, sur place, un antidote. En restant aux côtés de Walter et cela malgré l’aspect désespéré de la situation, Astrid démontre toute sa fidélité à ce dernier : on perçoit qu’elle a une grande confiance en lui et je trouve bien que ce soit elle qui apprend, en premier, que Peter, le fils de Walter, est « déjà » mort. Et si Astrid est fidèle à Walter, lui, de son côté, est protecteur en lui répondant « qu’il y a des vérités qu’il ne vaut mieux pas savoir ». Bref, un épisode avec beaucoup de suspens qui dévoile toujours un peu plus le vécu et la personnalité profonde des personnages. Et puis, rien que pour voir Peter en marcel, l’épisode vaut le détour


En tout cas, les scénaristes de « Fringe » ont vraiment du mérite parce qu’on perçoit l’accélération des histoires par crainte que la série soit annulée tout en conservant suffisamment de questions pour continuer à capter l’attention des fans au cas où ce ne serait pas le cas. L’audimat met une pression énorme à cette profession et je les félicite pour réaliser au mieux cet exercice de haute voltige !

2x13 « The Bishop Revival »

Cet épisode me touche particulièrement par rapport au vécu de ma grand-mère. C’est terrible de se dire que quelqu’un peut reproduire les crimes nazis avec uniquement une source de chaleur et une odeur de cannelle et cela sans prendre de risque puisque la molécule tue en fonction de certains gènes. Bref, une sélection, non pas naturelle mais génétique, qui ne peut que faire peur. J’ai aimé que l’on parle du père de Walter à travers ce qu’il a réalisé lors de la période nazie. Cela démontre que, selon le côté où il se place, un scientifique peut oeuvrer pour ou contre l’humanité. Il est touchant de voir combien Walter se sent humilié qu’on utilise les travaux de son père à mauvais escient et, si je ne valide pas son comportement (parce que c'est à la justice de décider de la peine), je comprends qu’il puisse aller jusqu’à éliminer cet ancien nazi (à l’aide de la toxine créée par son père) afin de réhabiliter le travail de ce dernier qui était, avant tout, d’empêcher ces derniers d’utiliser ses travaux pour exterminer ceux qui ne correspondaient pas à la race aryenne. Pour finir, il est amusant de voir Walter jouer l’entremetteur entre Olivia et Peter… Il dit tout haut ce que nous pensons tout bas.


2x14 « Jacksonville »

Cet épisode apparait comme le 2ème grand tournant de la série puisqu’il nous emmène à la rencontre des expériences réalisées sur Olivia et, par là-même, de ses aptitudes en particulier concernant les mondes parallèles. On ne peut que se demander, lorsque Walter annonce qu’elle a, entre autre, l’aptitude de percevoir ce qui vient de l’autre univers par la lumière qu’il dégage, si Peter ne vient pas de ce dernier puisque Rebecca (2x04) avait évoqué une lumière autour de lui… on n’aura pas à attendre longtemps pour avoir la réponse puisque cette dernière nous est donnée à la fin de l’épisode ! La scène que je retiendrais de l’épisode est celle de la rencontre entre Olivia et Olive (la petite fille qu’elle a été) et cette notion de peur qu’elle ne ressent plus. Même si elle en veut à Walter par rapport aux expériences menées sur elle et les autres enfants de Jacksonville, elle sait aussi que c’était pour leur permettre, par la suite, d'aider l'humanité en particulier concernant les mondes parallèles. Bref, l’histoire monte en puissance… Y compris concernant le ship Olivia/Peter puisque ce dernier prend son élan pour faire avancer leur relation, ce qui, finalement, nous terrifie autant qu’Olivia. Pour finir, j’adore Brandon, scientifique à Massive Dynamic, parce que c’est un personnage plein de dynamisme, de jovialité et de passion.


2x15 « Peter »

Cet épisode confirme le tournant pris par la série en nous racontant l’histoire de Peter et, à travers cette dernière, la découverte des mondes parallèles. Et pour nous aider à entrer dans ces derniers, « Fringe » nous offre un générique alternatif ! Ce retour dans le passé de Walter nous permet de faire la connaissance de deux personnages : Carla Warren (l’assistante décédée de Walter) qui apparait relativement proche, dans sa relation avec Walter, d’Astrid mais en moins fusionnelle (Astrid aurait été capable de le suivre dans l’univers alternatif pour l’aider à sauver Peter) et Elisabeth (la mère de Peter) qui est bouleversante tant dans notre univers que dans l’alternatif. Cet épisode met en lumière la souffrance des médecins et/ou des scientifiques face à la mort en particulier de leurs proches : ils ont toujours le sentiment d’avoir échoué, d’être coupable de cette réalité pourtant inéluctable. Il nous permet aussi de mieux comprendre le comportement de Walter concernant le kidnapping de Peter alternatif. Finalement, même s’il souffrait de la perte de son fils, il n’avait pas l’intention de le kidnapper, il souhaitait seulement le sauver. C’est parce que la fiole (qui contenait le traitement de Peter) s’est brisée qu’il se voit obliger d’emmener Peter dans son monde (et ainsi lui administrer le traitement). Mais, là encore, il ne pensait pas à le garder auprès de lui, juste le soigner et le ramener dans le monde alternatif. C’est son amour pour sa femme qui va le pousser à le garder… il sait, au regard de cette dernière et à sa manière de serrer Peter alternatif dans ses bras, qu’il ne pourra pas lui retirer de nouveau et cela au détriment de sa promesse à Elisabeth alternatif. C’est terrible de voir cette dernière, derrière sa fenêtre, avec, dans le regard, toute l’appréhension et, en même temps, tout l’espoir de revoir son fils en bonne santé. Mais je me dis qu’il est encore temps, pour elle, de le revoir. Enfin, on apprend que Nina Sharp est au courant pour Peter et qu’elle a perdu son bras, non pas à la suite d’un cancer, mais au contact avec la porte de l’univers alternatif. On perçoit son attachement à Peter et cela renvoie forcément à la réalité de sa relation avec Walter. J’aime les clins d’œil et, par là-même, le fait que ce soit August qui reproche à l’observateur de Walter d’avoir changé le court des choses… ce qui lui sera reprocher dans le futur.

De même, j’ai aimé le clin d’œil à Eric Stolz qui avait été pressenti pour jouer le rôle de Marty dans « Retour vers le futur » avant que ce soit Michael J. Fox qui soit choisi. Bref, si on observe bien, dans l’univers alternatif, les observateurs sortent du film où l’acteur principal est Eric Stolz et non Michael J. Fox


2x16 "Olivia. In The Lab. With The Revolver."

Cet épisode est surtout basé sur les sentiments d’Olivia envers Peter. Depuis, qu’elle sait que ce dernier vient de l’univers alternatif, on la sent mal à l’aise, distante, alors qu’elle semblait plutôt satisfaite de l’évolution de leur relation. On comprend donc rapidement que c’est parce qu’elle connait le secret de Walter et que, ne pas pouvoir lui dire la vérité, la ronge et enlève, par là-même, tout son naturel quand elle est avec lui. Vouloir lui dire la vérité est au départ une manière de se dire que leur relation pourra reprendre là où elle en était c’est-à-dire plus qu’une collaboration professionnelle. C’est parce qu’elle prend conscience que, s’il apprend la vérité, elle peut le perdre, qu’elle décide de ne rien lui dire. On perçoit à quel point elle appréhende cette perte lorsque Walter lui annonce qu’il est décidé à réparer ses erreur en annonçant la vérité à Peter. Pour finir, on note le retour de Weiss et son pouvoir des mots.


Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal


Féminin Messages : 1980

MessageSujet: Re: Fringe   Sam 8 Juin - 17:17

2x17 « White Tuilp »

C'est un très joli épisode où Walter se bat avec sa culpabilité et ses croyances. Sa rencontre avec Alistair Peck est très belle parce qu’elle évoque une question essentielle : jusqu’où peut-on aller pour un être cher et à quel prix. Et l’aborder à travers une boucle temporelle est vraiment pertinent. J’aime beaucoup la manière dont cet épisode a été construit. Il est touchant de voir que, finalement, Alistair Peck a choisi de mourir avec sa fiancée (et ainsi terminer leur histoire non pas sur une dispute mais sur des mots d’amour) plutôt que de la sauver en prenant le risque de ne plus pouvoir la regarder, de culpabiliser d’avoir modifié le cours des choses. La scène où Walter découvre la tulipe blanche est poignante pour tout ce qu’elle représente pour ce dernier… et tout l’espoir que cela lui donne concernant le pardon de Peter. Enfin, on peut noter qu’Astro, Astrix, Astéroïde ou encore Astrid (au choix ) est à présent complètement connectée à Walter puisqu’ils pensent et disent les mêmes choses en même temps !


En bonus la réaction de Walter à la tulipe blanche :


2x18 « The Man from the Other Side »

Cet épisode signe le retour de Thomas Newton et des métamorphes avec, pour mission, de faire venir un personnage important de la réalité alternative Si le mystère reste entier concernant son identité (quoiqu’on peut facilement imaginer que Walternatif fait tout son possible pour venir récupérer son fils kidnappé), Peter, lui, découvre (en ne mourant pas au moment de la fusion des deux univers) la vérité concernant son kidnapping. Bref, pendant que l’un (« le ministre ») arrive, l’autre (Peter) disparait. Alors qu'il venait enfin d'appeler Walter « papa ». On perçoit à quel point Walter a eu tort de brûler la lettre écrite à Peter pour lui expliquer son acte. Ce dernier l’aurait mieux accepté s’il lui avait dévoilé plutôt que le découvrir seul… après tout, ne dit-on pas faute avouée, faute à moitié pardonnée ?


2x19 "Brown Betty »

Cet épisode est un mélange de film noir à la Dashiell Hammett («Le faucon maltais ») et de comédie musicale made in Broadway. Plusieurs plans apparaissent comme des hommages à des films cultes comme « Brazil », « Vol au-dessus d’un nid de coucou », « La mort aux trousses » ou encore « Casablanca » (avec le Lieutenant Broyles au piano). L’histoire que raconte Walter à Ella (qui rejoint Astrid dans les prénoms écorchés par Walter puisqu’il l’appelle Stella :mrgreen: ) met en scène ses angoisses concernant la disparition de Peter mais aussi ses espoirs (comme, par ex., voir Olivia et Peter ensemble). J’aime l’idée du cœur de verre partagé en deux (dans la fin d’Ella) parce que, ce cœur, les deux en ont besoin pour se retrouver. J’aime aussi et surtout l’idée que, dans la réalité, cela ne se fasse pas (en tout cas pas dans l’immédiat) parce que cela aurait été trop « happy end ». Or, il n’y a que dans les contes pour enfant que tout se termine bien, dans la réalité, c’est tout autre chose. Et on ne peut que s’inquiéter des mots de l’observateur concernant sa mise en garde à Walter (= qui est partie rejoindre les méandres de sa mémoire fragmentée). Pour finir, on retiendra la phrase de William Bell : « L’énergie du cœur permettra de créer une porte stable entre les deux univers. »

PS1 : Lance Reddick a une très belle voix tout comme Anna Torv (dans cette très belle scène avec Peter)

PS 2 : le jeu de Lily Pilblad (Ella) est magnifique de spontanéité et d’authenticité tout comme celui de Ryan McDonald (Brandon)


2x20 « Northwest Passage »

C'est un épisode où l’on voit surtout la cavale de Peter qui se retrouve traqué par Thomas Newton. J’aime sa collaboration avec le Sheriff Mathis et on ne peut que faire un parallèle entre elle et son coéquipier, et, Olivia et Peter. L’épisode nous permet aussi de voir combien Walter est perdu depuis le départ de Peter que ce soit d’un point de vue affectif que social. Il apparait dans l’incapacité à vivre seul et on perçoit combien cette prise de conscience le terrifie puisque susceptible de le faire retourner à sainte-Claire. En tout cas, c’est sympa de voir Astrid et Olivia l’entourer pour l’aider à gérer son quotidien. La fin de l’épisode ouvre de nouvelles perspectives puisqu’elle nous permet de découvrir l’identité du « ministre » qui n’est autre que… Walternatif. Alors forcément, on se demande ce qui va se passer sachant que Walter est, lui aussi, en route pour rejoindre Peter. Quelle va être la confrontation entre les deux Walter ? Vers quel père Peter va-t-il se tourner ?


Le double épisode 2x21 et 2x22 « Over There » boucle la saison 2 en beauté et nous annonce une saison 3 grandiose.

J’ai adoré la découverte du monde alternatif (=redverse), il faut dire qu’on l’attendait depuis plusieurs épisodes ! Ce qui est étonnant, c’est que ce monde apparait d’un côté plus moderne que celui que nous connaissons, tout en ayant des aspects vieillots (par ex. la tenue des infirmières ).



De même, il possède une technologie à la fois high-tech et impuissante à contrer les effets des brèches ouvertes entre les deux dimensions qui deviennent alors des zones de quarantaine où des milliers d’individus sont emmurés vivants.



J’ai aussi adoré le côté "cow-boy des temps modernes" des personnages du redverse



Broyles (=Alt!Broyles) apparait beaucoup plus décontracté et sexy et Olivia (=Alt!Livia) pleine d’assurance et la joie de vivre (mais je reste très attachée à la personnalité de la nôtre) En tout cas, c’est un réel plaisir de retrouver un Charlie (=Scarlie) en pleine forme (= si ce n’est qu’il doit se faire régulièrement des injections suite à son alter-infestation par "la bête » d’« Unleashed »). Cela a permis un très joli tête-à-tête entre lui et Olivia et un clin d’œil sympa à leur dialogue du pilote.



D’autres rencontres ont marqué ce double épisode.

Celle entre les 2 WB (Walter Bishop et William Bell) apparait comme un règlement de compte entre deux vieux copains : chacun cherchant des réponses au comportement de l’autre. Nous découvrons ainsi que Bell a enlevé des bouts de cerveau à Walter pour l’empêcher de devenir ce que Walternate semble être devenu : cruel, sans compassion.



Il y a aussi la rencontre entre Olivia et Alt!Livia : les voir se raconter leur vie alternative (l’une ayant encore sa mère, l’autre sa sœur et sa nièce) était à la fois étrange et touchant.



Et puis, il y a la relation entre Lincoln Lee (nouveau personnage fort séduisant) et Alt!Livia qui nous fait forcément penser à celle entre Peter et Olivia.

Enfin, il y a les retrouvailles entre Elisabeth et Peter tout en émotion et en pudeur. On ne peut que se demander comment elle peut aimer un personnage comme Walternate qui semble être prêt à sacrifier son propre fils pour sauver SON monde (peut-être le considère-t-il comme « souillé » par le blueverse). Et on se dit qu’elle serait mieux avec notre Walter qui apparait, depuis son séjour en HP, beaucoup plus doux et sensible.



Que dire du coup de massue finale : même si on le pressentait (depuis qu’Olivia s’est teinte les cheveux pour prendre l’apparence d’Alt!Livia, on appréhendait l’utilisation de cette ressemblance pour envoyer Alt!Livia dans le blueverse avec Peter), on ne peut que s’inquiéter pour le devenir d’Olivia et les conséquences que cela va avoir dans sa vie.

C’est terrible que cette inversion arrive juste après le premier baiser entre Peter et Olivia parce que c’est frustrant de se dire que ce dernier va penser poursuivre une relation avec elle alors que ce sera avec Alt!Livia.



Bref, Cela doit être atroce de savoir qu’un étranger est en train de nous voler notre vie, nos proches, l’homme que l’on aime. Alors, forcément, à la fin, on crie avec elle !



Difficile de ne pas finir sur William Bell (Leonard Nimoy) dont le sacrifice rappelle celui de Spock à la fin de Star Trek (« La colère de Khan »).



Le redverse est vraiment dépaysant parce qu’extrêmement bien fait : le jeu des acteurs (en particulier Anna Torv qui a su créer un alter-personnage parfaitement crédible) et les détails, créés pour différencier les deux univers(par ex., le billet de 20$ avec le visage de Martin Luther King au lieu d’Andrew Jackson), y sont pour beaucoup. Ces nombreux détails permettent d’entrer complètement dans l’univers alternatif et de percevoir combien les choses auraient pu être différentes si l’on n’avait pas fait les mêmes choix.



PS 1 : Petite déception concernant le manque d’émotion d’Olivia et Walter face aux sacrifices de Nick, Sally et James… J’espère qu’on les reverra dans le redverse en particulier Nick qui est un personnage attachant (le fait que Lincoln le reconnaisse laisse à penser que son double alternatif est en vie)



PS 2 : De même que je n’avais pas aimé John Scott, je n’aime pas du tout le mec d’Alt!Livia (Frank Stanton)

PS 3 : Quelques phrases à retenir pour le plaisir ou les évènements à venir :

Walter : « Si aucun d’entre vous ne se décide à me tuer, je crois que je vais aller pleurer un petit coup. »

William parlant d’Olivia : « Nous avons fait beaucoup de choses, mais c’est notre plus belle réussite. »

Walter : « William, tu as vieilli. »
William : « Il me semble que je ne suis pas le seul. »

William : « Walter, tu m’as demandé pourquoi je t’ai enlevé des morceaux de cerveau. Je l’ai fait parce que tu me l’as demandé. Tu avais peur de ce que tu étais en train de devenir. »

Walternate : « Ce sont nos doubles, d’autres versions de nous-mêmes. Mais ne vous méprenez pas Olivia, ce sont des monstres qui ont pris notre apparence. »

Olivia : « J’ai pensé à des milliers de raisons pour vous faire revenir : affronter les métamorphes, prendre soin de Walter, sauver le monde… mais, au final, vous devez revenir parce que nous sommes faits l’un pour l’autre ».
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fringe   Aujourd'hui à 19:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Fringe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fringe
» Le code de Fringe déjà déchiffré ?
» Fringe (Introduction)
» Fringe en DVD
» Fringe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones :: Au-delà du Mur :: A Song, A Book, A TV Show & A Movie :: Séries-
Sauter vers: