Partagez | 
 

 Episode 08 - No One

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Quelle note donneriez-vous à l'épisode?
1
0%
 0% [ 0 ]
2
32%
 32% [ 6 ]
3
21%
 21% [ 4 ]
4
32%
 32% [ 6 ]
5
15%
 15% [ 3 ]
Total des votes : 19
 

AuteurMessage
Fleurdecerisier
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 221
Age : 20

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 17:07

De toute façon, je remarque que la déception vis à vis de cet épisode est assez générale sur internet (même si évidemment, tout le monde ne partage pas cet avis) x)

En tout cas, c'est pas cette saison que Daenerys va se rendre à Westeros, ça, c'est clair Laughing C'est tellement le bordel...j'ai l'impression qu'ils font exprès de rallonger inutilement certaines intrigues pour combler un gros vide scénaristique ^^"

Comme niels, la saison commençait bien pour moi mais après l'épisode 5...meh.

Citation :
Quelque chose qui m'énerve un peu, j'ai l'impression qu'ils font exprès de nous faire croire à des théories juste pour regarder les prochains épisodes.
C'est trop ça Laughing Quelle déception au final...je ne vais plus faire confiance aux trailers.

GOT est quasiment en voie de devenir une série lambda et c'est ce qui me dérange car la série commence à perdre tout son sel pour moi :/
Revenir en haut Aller en bas
Hesila
S’empare du Trône


Féminin Messages : 982
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 17:11

fleurdecerisier a écrit:
De toute façon, je remarque que la déception vis à vis de cet épisode est assez générale sur internet (même si évidemment, tout le monde ne partage pas cet avis) x)

C'est marrant, parce que je suis tout à fait d'accord avec toutes les incohérences et stupidités que vous avez relevées dans l'épisode, mais étrangement je l'ai quand même trouvé super... En plus, j'ai lu les livres, donc on ne peut pas dire que c'est par ignorance de la grande complexité des livres. L'épisode précédent, c'était le même chose. Je ne comprends pas.
Revenir en haut Aller en bas
CataclyzmL
Traverse le Mur


Masculin Messages : 56
Age : 20

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 17:18

Exactement Fleurdecerisier
Enfin quand j'ai vu la saison 4 je me suis dit que la série est de mieux en mieux !! mais Dorne avec la saison 4 est arrivé ...
Ils font du simple pour des gens simples j'ai l'impression, "des gens simples" veut pas dire des idiots mais ceux qui n'ont pas lu les livres ne comprennent pas tout donc ils simplifie. Sauf que Game of Thrones ne peut pas devenir une série pour casu ( coucou TWD).

Si ils continuent sur ça pour l'épisode 9 et 10, coucou la chute de téléspectateurs.

Revenir en haut Aller en bas
Fleurdecerisier
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 221
Age : 20

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 17:20

Hesila: Je pense que la déception est majoritairement due au fait qu'un personnage aussi aimé que le Blackfish soit revenu après deux saisons pour mourir très rapidement Razz
Ça donne juste l'impression que cette intrigue (en plus de montrer une facette pas du tout reluisante d'Edmure) a uniquement été là pour meubler...l'effet d'un soufflé qui redescend super vite après être sorti du four en somme.

D'ailleurs quelqu'un a réécrit le dialogue final entre Brienne et le Blackfish, et qu'est-ce que j'aurais aimé que ça se passe ainsi! Razz
Citation :
Brienne:  "Come with us!  Don't die for pride when you can fight for your blood!"
Blackfish:  "You'll serve Sansa far better than I ever could!"
Brienne:  "And together, Blackfish, you and I can serve Sansa far better than I alone ever could!"
Blackfish:  "..."
Brienne:  "..."
Blackfish:  "...good point.  All right, move over.  I can always come back and retake Riverrun later."  [gets into the boat and the three cast off]

Brienne a deux de tension dans cet épisode x)
Revenir en haut Aller en bas
Hesila
S’empare du Trône


Féminin Messages : 982
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 17:35

Fleurdecerisier a écrit:
Hesila: Je pense que la déception est majoritairement due au fait qu'un personnage aussi aimé que le Blackfish soit revenu après deux saisons pour mourir très rapidement Razz
Ça donne juste l'impression que cette intrigue (en plus de montrer une facette pas du tout reluisante d'Edmure) a uniquement été là pour meubler...l'effet d'un soufflé qui redescend super vite après être sorti du four en somme.

Pour le Silure, ok, il n'est revenu que pour mourir, et c'est dommage. Mais pour ma part, je m'y attendais dès son retour, car il semblait bien être le vieux buté qui ne lâchera jamais et, comme l'a dit Jaime, qui compte de toute façon mourir l'arme à la main. Comme je m'attendais à ce qu'il y passe, sa mort n'a fait que confirmer cela, et je n'ai pas pu être déçue.
Pour Edmure, par contre, je ne comprends pas. En quoi son attitude est-elle décevante ? Quel autre choix avait-il ? Laisser les Lannister tuer un à un tous les Tully par un siège interminable ? A quoi cela les auraient-ils avancés ?
Revenir en haut Aller en bas
Fleurdecerisier
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 221
Age : 20

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 17:41

Cette réaction est compréhensible oui mais là, c'est la même chose que pour le Blackfish, on le revoit enfin pour quoi? Le voir faire preuve de lâcheté. Si on avait eu davantage d'occasions de le voir dans d'autres circonstances, ça serait mieux passé.
Revenir en haut Aller en bas
niels97
S’empare du Trône


Masculin Messages : 930
Age : 19

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 17:44

Edmure n'avait pas le choix en effet, je rappelle que Jaime avait son gosse en otage. C'est cet imbécile de garde à la porte le responsable de la chute de Vivsaigues.
Mais c'est vrai que Brienne se bouge vraiment pas le cul pour motiver le Silure, ce n'est jamais que pour ça qu'elle a traversé la moitié de Westeros...
Revenir en haut Aller en bas
Hesila
S’empare du Trône


Féminin Messages : 982
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 17:47

niels97 a écrit:
Mais c'est vrai que Brienne se bouge vraiment pas le cul pour motiver le Silure, ce n'est jamais que pour ça qu'elle a traversé la moitié de Westeros...

Elle l'a quand même suivi et harcelé jusque dans les escaliers alors qu'il lui avait déjà dit non 1000 fois. Elle a peut-être légèrement manqué de répartie, mais le Silure voulait mourir dans son château (selon le script) et n'en aurait pas démordu. Je ne pense pas qu'elle ait quoi que ce soit à se reprocher, pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Yelrahc
Anobli pour son courage


Masculin Messages : 309
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 19:41

Wouah j ai pas encore vu l episode mais vos notes sont mauvaises ca me fait peur ^^
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte-chan
Fouineuse


Féminin Messages : 307
Age : 23

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 22:02

Pour moi, c'est le pire épisode de la saison, je vais donc faire vite :

Points positifs :
Cersei qui est dégoûtée de ne pas pouvoir faire de duel judiciaire,
Sandor qui va rejoindre la Fraternité,
Le Silure : Oui j'ai bien aimé car comme le souligne Hesila c'était le genre de personne à vouloir mourir dans sa maison l'arme au poing, à ne rien lâcher jusqu'au bout. Je trouve que ça conclu bien la fin de ce personnage. Franchement, je ne le voyais pas du tout se laisser emprisonner et se faire livrer aux Frey.
Edmure : Je trouve sa décision tout à fait normal, Jaime a menacé sa femme et son enfant et grâce à lui il n'y a pas eu d'effusions de sang. De toute façon, le coupable de la prise du château est à cause du garde qui n'aurait jamais dû désobéir au Silure...
Brienne : J'ai aimé ses échanges avec Jaime, on voit qu'il y a encore une étincelle entre eux, c'était touchant.

Mitigé :
Arya : J'ai adoré le début de la scène avec la comédienne en Cersei, c'était vraiment très beau et touchant, j'ai beaucoup aimé le fait que Lady Cigogne prenne soin d'Arya et essaie de la convaincre de rejoindre la troupe mais la petite Stark veut la protéger et décline sa proposition, mais trop tard la Waif la retrouve et tue le témoin gênant (ce qui est logique pour moi). Et c'est à partir de cet instant qu'il y a beaucoup d'incohérences qui font que je suis mitigée sur cette scène : Arya rouvre sa blessure très tardivement alors qu'à mon avis, après avoir sauté d'un étage et courue comme une folle elle aurait déjà dû se réouvrir... La course poursuite (hors incohérence) est superbe. Ensuite elle affronte la Waif dans le noir, pas de problème elle s'est habituée à se battre sans la vue mais quand on quitte la scène elle est mal en point or scène d'après, Jaquen suit les traces de sang et trouve une Arya qui pète la forme... WTF ?! Il s'est passé une semaine ou quoi ? Et puis pourquoi il lui dit qu'elle est devenue une No One ? Bref, dommage car cela aurait pu être parfait.

Négatif :

Meereen : La scène des blagues est trop longue sérieux, je ne comprends pas pourquoi ils ont prit autant de temps sur ça, j'aurais préféré voir Vers Gris rajouter une couche sur le fait que Tyrion ait fait n'importe quoi avec son pacte plutôt que ça... Et le pompom c'est la Daenerys qui se ramène comme une fleur...

Je mets un 2/5. J'espère vraiment que l'épisode 9 sera à la hauteur de mes espérances car les réals ont dit (je crois) que c'était la bataille la plus épique qu'ils aient jamais filmé et tout le monde attend cette confrontation...
Revenir en haut Aller en bas
Reezen
Rencontre les Autres


Masculin Messages : 40
Age : 27

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 22:49

Jaimie, Jaimie, Jaimie. Il n'est pas resté assez loin de Cersei le pauvre et le voilà revenu à ses vieux démon. Pris dans la toile de la veuve noire. Points positifs qui peuvent laisser penser qu'il lui reste de l'espoir : Il laisse Féale, l'épée en acier valyrien à Brienne car il faut avouer qu'elle en est bien plus digne que lui (et puis si Brienne rentre au Nord, ça sera utile). L'armée Tully est intacte, et on a pas vu le cadavre du Silure (donc il n'est pas officiellement mort, Neveu trouillard a peut être mis un autre cadavre méconnaissable à la place). Espérons que la rumeur soit vraie et que No one, pardon Arya Stark empoisonne les tourte de Rusard, pardon des Frey. (ça ferait un joli massacre entre les frey et les lannister en plus, mais non juré c'est pas nous)

j'ai trouvé que Pod avait un certain regard de mépris rapport au comportement rustre de Bronn. C'est vrai que fréquenter Brienne ça donne un certain idéal à avoir, alors quand on tombe sur le type sans honneur, ça coince.

Lady Sansa n'est certes pas le genre de fille à survivre , mais je pense que ce qu'a dit Tyrion s’avérera juste. Elle leur survivra à tous.

Port réal, assez peu intéressant finalement. Pas de massacre de moineaux, ni rien. La rumeur peut être la cache de feu grégeois, mais j'ai lu d'autres choses plausibles (Gendry le batard de robert découvert, une des aspics des sables en espionne à Port réal, moi j'aimerai bien l'histoire comme quoi Margery serait enceinte, ce qui obligerait Cersei à la liquider)

Arya qui rentre au pays. Port réal, la citadelle des mestre, les Tully, le choix est vaste. Il est clair qu'elle souhaite retrouver sa famille. Reste à espérer si elle rentre direct ou si elle fait de petits détours. Jaqen me sidère quand même. On sait toujours pas ce qu'il a en tête ce psychopathe. Il faisait quoi prisonnier de la garde de nuit par les 7 enfers.

Sandor pas grand chose à dire. Tu veux venir avec nous, ouais je veux bien, vous êtes mes potes à présent, amis pour la vie avec le bracelet d'amitié. Bof, au moins au nord, il retrouvera son petit oiseau Sansa. La classe la garde rapprochée Brienne/Sandor, personne osera l'approcher la louve rousse du nord. Et puis ça fera un autre prêtre capable de ressusciter, c'est bien. Enfin en supposant bien sur qu'ils arrivent tous vivant au nord ce qui ne serait pas de la tarte avec une armée lannister dans les parages.

Tyrion Tyrion.J'espere quand même que les esclavagistes l'ont pris de court et qu'il avait quand même prevu des renforts pour l'inévitable venue des maitres parce que sinon, il a vraiment perdu en sens tactique. Daenerys lui remontera peut être les bretelles, mais il est assuré d'avoir le soutien de Ver gris et Missandei au moins. D'ailleurs si Dany part à Westeros, ça serait pas missandei et Ver gris qui seraient nommés roi (bonne promo sociale en tout cas)

J'ai globalement bien aimé. Les dialogue Brienne, Jaimie étaient pas mal. Sandor charismatique à souhait. Le passage avec Arya était relativement mignon, mais la poursuite était bof.
Épisode correct sans plus. Les deux derniers pressentent des massacre (Au nord, chez les Tullly et à Port réal)
Revenir en haut Aller en bas
ahia
Queen of Thorns


Féminin Messages : 5548

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 22:55

Rigolons un peu avec une parodie de l'épisode.... J'ai beaucoup ri...XD









le reste ici
http://www.madmoizelle.com/game-of-thrones-s06e08-recap-578435
Revenir en haut Aller en bas
Yelrahc
Anobli pour son courage


Masculin Messages : 309
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 22:56

Cet épisode m'aura quand même accroché des petits rires avec la discussion Pod/Bronn qui était assez cocace. Quand Bronn dit que toutes les femmes regardent Jaime et qu'il préférait servir Tyrion pour cette raison j'ai trouvé ça pas mal ^^
Et j'ai beaucoup aimé Sandor "We all die some day" (un truc du genre) "....except him" en désignant Dondarrion ^^

Très surpris du retour de Dondarrion d'ailleurs. L'acteur avait pas l'air hyper content d'avoir participé au show dans les interviews qu'il avait donné donc je doutais de son retour
Revenir en haut Aller en bas
niels97
S’empare du Trône


Masculin Messages : 930
Age : 19

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 22:57

Citation :
j'ai trouvé que Pod avait un certain regard de mépris rapport au comportement rustre de Bronn. C'est vrai que fréquenter Brienne ça donne un certain idéal à avoir, alors quand on tombe sur le type sans honneur, ça coince.

Il a surtout le regard du type qui n'aime que moyennement se faire à moitié étrangler puis de se prendre des tartes pour déconner.

Citation :
Port réal, assez peu intéressant finalement. Pas de massacre de moineaux, ni rien. La rumeur peut être la cache de feu grégeois, mais j'ai lu d'autres choses plausibles (Gendry le batard de robert découvert, une des aspics des sables en espionne à Port réal, moi j'aimerai bien l'histoire comme quoi Margery serait enceinte, ce qui obligerait Cersei à la liquider)

C'est marrant, je suis le seul à trouver évident que les rumeurs concernent la localisation de Tyrion;, surtout que la scène suivant s'ouvre sur un gros plan sur lui. Après je peut me tromper mais ça me parait d'être ça, il est quand même toujours numéro un sur la liste noire de Cersei, probablement même devant le grand moineau.

Ahia, ouais cette parodie m'a bien fait rire, celle de la semaine dernière avec Jon qui essaie de vendre des assurances vie m'a bien fait rire aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Lindwyn
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 239
Age : 30

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 13 Juin - 23:57

Au début de cet épisode, j'étais très mitigée. Comme les précédents j'ai trouvé ça mou et ennuyant.

Puis le passage avec Arya était vraiment génial, ça ouvre pleins de perspectives sur sa psychologie. Je trouve très intéressant que malgré le fait que l'actrice joue le rôle de Cersei, elles soient toutes les deux aussi proches. J'ai trouver agréable pour Arya qu'elle ait des gestes aussi tendres, maternels. Arya le mérite bien depuis le début de la série. Ca me rappelle la fois ou Arya dit qu'elle devrait jouer Cersei différemment car elle aime tellement ses enfants qu'elle serait prête à tout pour les protéger. Elle commence avoir le fond des choses et pas la forme uniquement.
Curieusement, de son côté, alors que Jaime apprend par Brienne que Sansa est en vie, il en vient à comparer Cersei et Catelyn comme étant des mères admirables. Ca fait un belle echo entre les 2 storylines. Idem lorsque Brienne dit au Silure que Jaime à respecter la promesse faite à Catelyn en retrouvant sa fille.

Je trouve que les scènes d'Arya montrent bien son évolution et appui le fait qu'elle ne récite plus sa litanie. Elle n'est plus Ary, Belette... elle est Arya Stark. Son entraînement de Sans-Visage l'a en fait révélé à elle-même. Elle ne souhaite plus se venger mais rentrer chez elle et retrouver son foyer et si possible retrouver ses rêves d'enfant. Elle sait qu'elle à épargner Sandor car malgré la haine qu'elle lui vouait, elle a vu qu'il n'était pas si mauvais que ça. Elle ne voit plus le mal de la même manière.

L'actrice qui joue The Waif est vraiment très douée car elle fait bien flipper quand même.

J'ai beaucoup apprécier également l'arrivée de Dany et aurait préféré que ce soit plus long.

A Port Real, je suis enfin très contente que Cersei ne maîtrise plus rien. Ca modifie l'intérêt de l'histoire qui était vraiment trop redondante depuis 5 saisons.
Revenir en haut Aller en bas
nitch
Traverse le Mur


Masculin Messages : 52

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Mar 14 Juin - 11:51

Lindwyn a écrit:

L'actrice qui joue The Waif est vraiment très douée car elle fait bien flipper quand même.

Avec la même façon de courir que le T-1000 dans Terminator 2, j'adore Smile

Sinon, concernant la rumeur qui s'avère fondée selon Qyburn, pas mal d'options sont évoquées comme le feu grégeois, le fait que Tyrion soit en vie, le fait que Gendry soit en vie, Margeary enceinte...
Alors je ne vais pas me risquer à miser sur un des choix, je dirais juste qu'à mon sens, c'est une rumeur qui devrait permettre à Cersei d'avoir un argument très fort lors de son jugement devant les moineaux. Et le fait que Tyrion soit en vie, pas sûr que ça l'aide vraiment à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Renly
Visite Westeros


Masculin Messages : 83

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Mer 15 Juin - 11:56

J'ai adoré cet épisode que j'ai trouvé particulièrement rythmé après un 6 et un 7 plus calmes. Je ferme les yeux sur l'invraisemblance un peu grossière des coups de poignards dans le bide guéris instantanément (une armure de cuir ou une protection sous la chemise aurait été la bienvenue pour faire passer la pilule) mais il fallait juste que nous ayons peur pour la survie d'Arya en fin d'épisode 7. De bonnes scènes d'actions (les deux Clegane, la course poursuite finale), de beaux décors, la scène de nuit à Vivesaigues avec le grand nombre de figurants déployés était superbe. Un vrai bonheur pour les yeux. Jaime et Brienne enfin réunis et très touchants. La réaction du Silure tout à fait logique après les propos qu'il tenait. Nous ne verrons plus ce personnage très secondaire (et très bien joué dans la série) mais c'est tant mieux, je ne vois pas à quoi il pourrait servir. Port-Réal fait toujours parti de mes scènes préférées et la puissance du Grand Moineau était encore plus palpable que d'ordinaire dans la scène où Tommen récite son catéchisme alors même que le GM n'était pas présent à l'écran. Génial ! Seul point noir de l'épisode : remplissage inutile avec les blagounettes de Meereen, l'attaque des bateaux avec des effets spéciaux un peu too much et l'arrivée bouffonne de Danaerys en cerise sur le gâteau. Bien, maintenant j'ai hâte de connaître la rumeur des oisillons, j'espère que ça sera mieux que ce que tout le monde tient déjà pour acquis (le feu grégeois). Mais bon, ce qu'on tient pour acquis, on a vu ce que ça donnait avec le fameux duel judiciaire qui allait opposer les deux frères Clegane.
Revenir en haut Aller en bas
nitch
Traverse le Mur


Masculin Messages : 52

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Mer 15 Juin - 15:13

C'est vrai que les prévisions s'avèrent souvent mauvaises, on se triture la tête parfois pour pas grand chose Smile

Néanmoins, un indice sur LA rumeur, qui a son importance, et qui est très factuel: "Cette ancienne rumeur dont vous m'avez parlé..." dixit Cersei.

A mon sens, on peut écarter tout lien avec le fait que Tyrion soit en vie, ça n'a rien d'ancien, au sens historique puisque c'est bien récent, et ça ne l'aiderait en rien à ce moment précis. Gendry non plus je pense, pas assez ancien... Donc je dirais une casserole du GM qui le décrédibiliserait. Le feu grégeois c'est certes ancien, on l'a certes vu dans les visions de Brann, mais on a aussi vu un dragon au dessus de Port-Real dans ces visions, qui n'avait pas l'air cramé. Donc je n'en fait pas mon favori.

Et Varys serait peut-être allé chercher de l'aide du côté de Dorne, apparemment il y a une belle connexion entre Martell et Targaryen, avec le mariage "ancien" de Elia et Rhaegar. ça pourrait faire une belle opposition sur Westeros Smile
Revenir en haut Aller en bas
Inaayah
Sauvageon de l'Au-Delà


Féminin Messages : 19
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Sam 18 Juin - 10:09

Pour ceux que ça intéresse, la lettre de Sansa apportée par Brienne. Cette fameuse longue lettre que the Blackfish a lu en 3 secondes  Laughing
Il y a quelques petits détails qui me paresse louche mais elle a été postée sur le site officiel de GOT donc c'est bien l'authentique.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fleurdecerisier
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 221
Age : 20

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Sam 18 Juin - 13:34

Inaayah a écrit:
Pour ceux que ça intéresse, la lettre de Sansa apportée par Brienne. Cette fameuse longue lettre que the Blackfish a lu en 3 secondes  Laughing
Ça me fera toujours marrer ça dans les films ou dans les séries Laughing A croire qu'ils ont des yeux de ninja...

Le Blackfish n'est pas le frère de Catelyn mais son oncle drunken
Revenir en haut Aller en bas
Inaayah
Sauvageon de l'Au-Delà


Féminin Messages : 19
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Sam 18 Juin - 13:43

Fleurdecerisier a écrit:
Le Blackfish n'est pas le frère de Catelyn mais son oncle drunken

Oui justement, ça fait partie des trucs que je trouvais louche mais cette lettre a été postée sur la page facebook officielle de game of throne et sur le site d'HBO dédié à la série donc j'imagine que c'est la vraie lettre... Bizarre j'avoue. On dirait même qu'elle s'adresse à Edmure.

Et d'ailleurs il me semble que pour les Tully on dit "Family, Duty, Honour" et non pas "Family, Honour, Duty" comme le dit Sansa dans la lettre. Mais je me trompe peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Fleurdecerisier
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 221
Age : 20

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Sam 18 Juin - 15:13

Tu as raison, les mots de la devise ne sont pas dans le bon ordre...

Pourtant c'est bel et bien au Blackfish qu'elle dit envoyer une lettre, donc si la lettre est officielle, ce sont de belles boulettes et bonjour le professionnalisme ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal


Féminin Messages : 1982

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Lun 25 Juil - 0:08

Un épisode qui met en parallèle la violence de Cersei et la non violence de Jaime, les deux prennent un chemin différent, ce n’est pas encore très perceptible mais il est clair que la séparation se met en place. Ce fut long mais nous devrions y arriver.


En revoyant lady cigogne, on comprend qu’Arya s’est réfugiée auprès de la troupe de théâtre. La scène de la mort de Joffrey met, comme toujours, en lumière le talent de comédienne de cette dernière, ce qui permet d’engendrer l’empathie du public envers son personnage : même s’il est indéniable que Cersei a toujours aimé ses enfants (surprotection en lien avec la prophétie), cela reste étrange de renvoyer une image aussi douce d’une femme qui est aussi peu populaire. En tout cas, le public est conquis et l’émotion est présente. Il est amusant de voir qu’Arya a été entendue puisque le désir de vengeance de Cersei a été ajouté à la scène finale. Lady cigogne la retrouve, de par sa blessure, en mauvais état. J’ai trouvé peu crédible l’explication qu'elle donne pour justifier ses talents de guérisseuse (D&D auraient quand même pu trouver mieux que : « Je suis douée parce que, toute ma jeunesses, j’ai poignardé mes amants et les ai guéris parce que j’en avais des remords » et, s’ils ne pouvaient pas, ne rien dire aurait été plus judicieux) mais j’ai aimé le fait qu’elle prenne soin d’Arya, cela fait tellement longtemps que cette dernière en ch*e que ce moment de tendresse (qui apparait très maternel) fait un bien fou, il est beau de voir Arya se laisser porter. Je comprends son refus de suivre la troupe à Pentos, elle a conscience que la gamine abandonnée ne lâchera pas l’affaire et que sa présence au sein de cette dernière ne peut que les mettre en danger. Après, qu’elle reste ou pas, lady cigogne est condamnée, la demande faite aux Sans-Visage se doit d’être réalisée, si Arya ne l’a pas fait, un autre s’en chargera. Je suis sceptique concernant le désir d’Arya d’aller plus loin que l’ouest, si elle a l’âme d’une aventurière, je ne la vois cependant pas quitter Braavos pour voyager, elle a suffisamment mis en avant son désir de vengeance pour ne pas aller à Westeros exécuter les personnes faisant partie de sa liste. En tout cas, elle n'apparait pas dans la démarche de retrouver Jon ou Sansa, peut-être parce qu’elle appréhende de les voir mourir devant elle puisqu’à chaque fois qu’elle a cru retrouver un membre de sa famille, soit elle l’a vu mourir, soit elle apprenait sa mort. Ce n’est pas le lait de pavot qui me fait peur (parce qu’il est clair que ça ne peut que la soulager et lui faire du bien) mais le fait qu’elle dorme : même si le sommeil est indispensable à la guérison, il rend aussi vulnérable, la personne n’ayant plus la possibilité d’interagir avec son environnement et être en alerte pour percevoir le danger.

Concentré sur l’art du baiser et les blagues made in HBO, les hommes de la Fraternité sans Bannière ne voient rien venir (ou tout du moins trop tard). Sandor apparait, de tout manière, inarrêtable, il les tue donc à grands coups de hache, reprenant sa bonne vieille méthode gore de combat. C’est peut-être c*n mais je trouve dommage que Sandor retombe dans ses travers, juste parce que la mort de Septon Meribald lui renvoie que la gentillesse et la bonté ne permettent pas de survivre dans ce monde de brutes. Ça donne le sentiment qu’il n’a rien compris, que son évolution n’a servi à rien.

Grâce à l’accord de Tyrion avec les esclavagistes, Meereen semble être passée d'une ville fantôme à une ville fourmillante. La population semble avoir décidé de croire en ce dernier et reprendre le cours de leur vie. Là encore, c’est à la limite du grossier dans la manière de traiter tout ça mais bon, j’ai fait le deuil de la finesse, je me concentre sur le rythme, la photographie et la réalisation, beaucoup moins sur les dialogues et la cohérence. Tyrion jubile en entendant les propos d’une prêtresse rouge qui fait l'apologie des actions de Daenerys et ses fidèles conseillers et, comme Varys ne le félicite pas (voire doute encore), il s’auto-satisfait en mettant en avant la réussite de sa stratégie. De par son histoire, il est compréhensible qu’il recherche la reconnaissance d’autrui mais cela fait terriblement immature. Son humilité est toujours accompagnée d’une grande prétention, ce qui fait que son personnage me sort parfois par les trous de nez. Pour ce qui est de Varys, je reste sceptique concernant son attachement réel envers Daenerys et, même s’il assure qu’il quitte Meereen pour aller chercher des alliés et des navires pour cette dernière, je continue à me dire que ça pourrait aussi marquer
Spoiler:
 

Cersei boit toujours plus de vin, ce qui la rend de plus en plus taciturne et on peut le comprendre puisqu’il semble qu’elle perde tout contrôle sur Tommen, ce dernier ayant autorisé les moineaux à pénétrer dans le donjon rouge. Et, si elle aime follement ses enfants (d'autant qu’il est le dernier qui lui reste), il est clair aussi que cela commence à l’énerver. Margaery, à côté du Grand Moineau, c’était du pipi de chat et elle commence à en prendre conscience, ce dernier étant beaucoup moins conciliant et ne lui laissant aucune place. Après, elle a beau être en colère, elle ne peut que s’en vouloir à elle-même car, comme le lui a très bien dit Olenna, c’est elle qui a donné le pouvoir à ce dernier (et qui a armé ses moineaux), pensant pouvoir avoir autorité sur lui, l’utiliser quand elle en avait besoin. Au lieu de cela, elle se voit, accompagnée de ses deux acolytes, devoir aller à la rencontre de Lancel afin de lui rappeler qu’elle ne souhaite plus quitter le donjon rouge et encore moins répondre aux ordres du Grand Moineau. Elle préfère donc utiliser la violence plutôt que le suivre. Même si elle ne peut qu’être satisfaite en percevant la crainte des moineaux face à la facilité avec laquelle Montagnestein se débarrasse d’un de ces derniers, Cersei ne devrait pas être aussi démonstratrice dans sa jubilation parce qu’il est clair que Lancel l’a très bien perçue et sait, à présent, que la foi n’a aucune chance de remporter le duel judiciaire.  

L’émotion de Brienne en percevant le siège des Lannister à Vivesaigues démontre toute l’ambiguïté de sa relation avec Jaime : elle sait qu’elle va devoir lui faire face parce qu’elle se doit de rencontrer le Silure pour le convaincre de la suivre avec l’armée Tully alors même que Jaime est en attente qu’il se rende. Et ça va lui être d’autant plus difficile qu’elle apparait toujours aussi (voire encore plus avec la séparation) touchée par ce dernier, cela se perçoit dans son trouble lorsqu’elle l’aperçoit parmi ses hommes. Si les retrouvailles entre Bronn et Podrick apparaissent viriles, celles entre Brienne et Jaime sont empreintes d’une jolie sensibilité. Bronn fait plusieurs clin d’œil aux lecteurs, le premier en laissant entendre qu’il croyait Podrick mort (sa vie étant sur un fil dans le livre), le deuxième en s’interrogeant sur ce qui se passe entre Brienne et Jaime (tout comme les lecteurs suite à leurs retrouvailles dans ADWD). En tout cas, j’ai aimé le respect de Podrick envers Brienne, on perçoit, dans ses mots, combien il lui est reconnaissant de l’entrainer et en admiration par rapport à ses valeurs de chevalier. Je remercie Bronn aussi parce que, comme Tormund, il arrive à la percevoir comme une femme (même si cela reste très c*l   ) en assurant que, s’il était Jaime, il ne lui dirait pas non. Il apparait clair que ce dernier a passé trop de temps aux côtés de sa sœur, il est crétin dans ses propos et Brienne le perçoit aussitôt. J’aime qu’elle lui renvoie qu’il ne connait pas de femmes comme Sansa Stark, qu’il l’a jugée incapable de survivre juste parce qu’il la percevait comme une p’tite princesse, bref, il a fait exactement ce qu’il reproche à ceux qui ne le perçoive que comme un régicide, sans le connaitre vraiment. Si elle apparait émue de percevoir sa fierté en lien avec la réussite de sa mission, elle comprend cependant, dès lors qu’il évoque sa sœur et son désir de voir Sansa morte, qu’il est encore amoureux et au service de cette dernière. Mais Brienne ne se laisse pas intimider, ni tomber dans la déception de pucelle romantique, elle lui renvoie le fait qu’elle est venue chercher le Silure et l’armée Tully pour aider Sansa à récupérer Winterfell aux Bolton et, même si sa demande apparait inextricable à la situation et les attentes de Jaime concernant Vivesaigues, elle compte bien y arriver. Le ton monte, Brienne rappelle les faits afin de lui montrer que le Silure est dans son droit de vouloir récupérer le bien de sa famille. Sauf que Jaime ne peut trahir les siens, c’est un fait, c’est dans sa personnalité, il ne le peut sans se sentir terriblement coupable d'autant plus depuis qu’il a laissé Tyrion s’enfuir et que ce dernier a tué leur père. Je trouve bien que Brienne ne soit pas dans la rancœur, qu’elle reste droite en lui renvoyant qu’elle croit en lui, qu’elle sait qu’il a toutes les qualités et les valeurs du chevalier. Ça le touche et aura forcément son impact. Jaime est pris entre deux eaux et Brienne le comprend et c’est ce qui fait que j’aime son personnage, elle ne veut pas le mettre à mal et encore moins lui faire prendre une position qui irait à l’encontre de ses valeurs familiales. Elle lui propose donc de remporter sans avoir à recourir à la violence en lui offrant de faire capituler le Silure pour partir (avec l’armée Tully) aider Sansa. Même si Jaime sait que ce dernier n’acceptera pas, sa proposition lui permet de percevoir qu’il y a d’autres solutions à exploiter (ce qu’il va faire en négociant avec Edmure). En rendant l’épée à Jaime, Brienne lui fait comprendre qu’ils n’ont plus à se sentir attachés l’un à l’autre (elle a sa fierté la demoiselle, elle a bien compris qu’il n’était pas sorti de l’emprise de Cersei) et le fait qu’il lui laisse, mettant en avant qu’elle lui appartient, la touche forcément parce que cela démontre qu’il est attaché à ce qu’elle est, qu’elle est digne de son épée. Du coup, même si ce n’est pas l’amour qu’elle aurait espéré, c’est déjà une manière de lui montrer qu’elle compte pour lui. Je trouve très beau le fait qu’elle lui rappelle que, s’il attaque Vivesaigues, l’honneur (et la loyauté envers Sansa) lui dictera de se mettre du côté des Tully et qu'elle devra, par là-même, l’affronter : leur émotion est d’autant plus belle qu’ils savent tous les deux cette réalité, ils sont, de par leur position, ennemis. Mes amis (oui, oui, tant les hommes que les filles) ont regretté qu’ils ne s’embrassent pas avant de se quitter, pas moi, je trouve que Jaime n’est pas amoureux, en tout cas, il ne le sait pas encore. S’il est vrai qu’il est toujours ému quand il la voit, c’est plus parce qu’elle lui renvoie des valeurs auxquelles il aspire mais il est toujours – dans la série - en mode Cersei, il faut donc qu’il se détache de cette dernière pour qu’il prenne pleinement conscience de ses éventuels sentiments envers Brienne. Le trouble de Jaime lorsqu’il lui répond qu’il espère ne pas devoir en arriver à l’affronter est, pour le moment, bien suffisant et, pour le coup, hyper cohérent par rapport à leur position respective actuelle. En tout cas, Brienne ne lâche rien et elle est belle pour cela.

La rencontre le Silure / Brienne est sympa parce qu’à la hauteur des deux personnages qui sont aussi tenaces l’un que l’autre, Brienne l’aura poursuivi et harcelé suffisamment pour lui faire lire la lettre de Sansa et admettre qu’elle est bien de cette dernière mais elle n’aura pas su le convaincre de capituler pour la suivre, ce que je peine d’ailleurs à comprendre : ok, il ne veut pas rendre le château où il est né mais pourquoi refuser d’aider Sansa, pourquoi la laisser au moment où elle a le plus besoin de lui, il aurait pu récupérer Vivesaigues par la suite. Là, ça laisse entendre qu'il est plus attaché à l’aspect matériel (château) que sa propre famille (Edmure, Sansa). Si on rajoute à ça qu’il est incapable de percevoir Jaime autrement que le régicide - alors même que Brienne lui renvoie qu’il a tenu sa parole envers Catelyn en l’envoyant récupérer et protéger Sansa – ben, il passe pour un c*n. Je trouve bien que Brienne assume sa relation avec Jaime. On voit, à la tête de le Silure, que ça le touche de voir que cette femme honorable a répondu à la demande de ce dernier, qu’elle est sincère lorsqu’elle lui assure qu’il lui a donné son épée pour sauver et protéger Sansa, c’est ce qui fait que son entêtement n’est pas logique, que ça laisse penser que D&D ne savaient pas quoi faire de son personnage. C’est terrible de voir Brienne reprendre confiance lorsqu’elle perçoit qu’il la croit, qu’il reconnait l’écriture de Sansa et, finalement, l’entendre refuser de la suivre, mettant en avant l’excuse à deux balles qu’il n’a pas assez d’hommes pour l’aider à reprendre Winterfell, en gros, il préfère les faire crever dans un siège, plutôt qu’augmenter, même si c’est d’une manière dérisoire, les troupes de Sansa. Il aurait dû avoir envie d’être à ses côtés, la revoir, combattre pour elle. Ce n’est tellement pas logique que ça desserre le personnage qui passe pour un capricieux qui veut conserver son bien à défaut de la vie de ses hommes. D’autant que ce ne sont pas les siens mais ceux d’Edmure.

De son côté, Cersei arrive sereine à la salle du trône parce qu’elle sait que personne ne pourra battre Montagnestein lors du duel judiciaire, le problème, c’est que tout le monde en a conscience et c’est ce qui fait que le Grand Moineau a convaincu Tommen d’abolir ce dernier. C’est tellement inattendu pour Cersei que c’est presque jouissif de la voir être aussi désarçonnée après avoir été aussi confiante (je sais, je sais, j’ai un p’tit côté pervers). Cela ne m’empêche pas d’aimer son personnage et d’être touchée par l’impact que cette décision va avoir tant dans leur relation que la finalité du combat entre Cersei et le Grand Moineau. Elle va se sentir acculée et ça ne peut rien donner de bon. Elle va forcément devoir faire appel à une autre solution et, au vu de ce que Qyburn laisse entendre, je crains que cette dernière soit terrible. D’autant qu’elle n’a plus rien à perdre, elle a fait le deuil de pas mal de choses, accepter certaines réalités (comme la prophétie), elle est, quelque part, morte à l’intérieur, complètement vide d’empathie (d’autant plus suite à cette annonce de Tommen), elle sait qu’elle l’a perdu : même s’il n’est pas mort, il ne lui appartient plus, au contraire, en se soumettant à la foi et au Grand Moineau, il apparait contre elle. Et, il est terrible de voir le désarroi de ce dernier, il sait ce que sa décision représente pour sa mère et il a beau essayer de se convaincre qu’elle n’est pas coupable des crimes qui lui sont reprochés, il est clair qu’il doute et appréhende donc pour son devenir.

Tyrion se fait ch*er et on se demande bien pourquoi parce que, même s’il pense avoir rétabli l’ordre à Meereen, j’imagine qu’il y a toujours quoi faire en politique : tous les problèmes de la ville ne s’arrête pas aux fils de la Harpie. Alors, oui, il n’a pas les pleins pouvoirs mais il a peut-être autre chose à penser et à faire que boire et faire des blagues, dignes de celles de Merlin lors de son entrainement pour l’assemblée des corbeaux. Je n’aime définitivement pas la manière dont il perçoit Ver Gris et Missandei : même si cela leur permet de prendre conscience qu’ils n’ont plus à être esclave de leur ancienne condition et peuvent donc s’éloigner de certaines règles, il apparait hyper grossier. Bref, je comprends le fond (et je trouve bien que cela permette de faire évoluer Ver Gris et Missandei) mais je n’aime pas la forme. L’alcool permet un lâcher-prise temporaire, ça ne veut pas dire que ça rend heureux et libre, il suffit de voir Tyrion et Cersei. Mais, bon, je ne vais pas faire ma trouble-fête, il est bon de voir Ver Gris et Missandei sourire : même si la scène apparait relativement naïve et pauvre (au niveau des dialogues), elle est un brin touchante. L’arrivée des maitres fait retomber tout le monde sur terre en particulier Tyrion qui a eu la prétention de penser qu’il avait réussi à convaincre ces dernier de suivre leur accord. Missandei et Ver Gris avaient raison, il avait tort, cela ne veut pas dire qu’il ne fallait pas tenter quelque chose parce que je pense sincèrement qu’il ne pouvait pas laisser la situation en l’état mais il a été trop vite en besogne, cela nécessitait un accord plus ferme et de réelles propositions pour leur donner envie de rentrer pleinement dans ce dernier. Rien de concret a été mis en avant si ce n’est qu’ils avaient 5 ans et de l’argent pour abolir l’esclavage, or, la réflexion n’est pas aisée d’autant plus quand le système précédent leur permettait une certaine richesse. Bref, ça va chauffer et il apparait clair que la présence de Daenerys et ses dragons est essentielle pour leur rappeler que ce n’est pas qu’un simple accord, ils se doivent de le mettre à exécution s’ils ne veulent pas avoir à en subir les conséquences.

Jaime, ne voyant pas revenir Brienne, décide de prendre les choses en main en allant à la rencontre d’Edmure. Alors qu’il apparait hyper attentif au confort de ce dernier et réellement désolé de la manière de faire des Frey, celui-ci lui renvoie – encore et toujours - son statut de régicide dans la figure et, par là-même, le fait qu’il n’ait pas d’honneur, qu’il a massacré sa famille (alors qu’il n’était pas au courant pour les Noces Pourpres, qu’il n’a donc rien à voir avec ces dernières) et blablabla. Je l’ai trouvé particulièrement dur. Apparemment, dans GoT, on peut tuer son père, son frère mais pas son roi, même si ce dernier est reconnu pour être fou. En percevant qu’Edmure ne le prend pas au sérieux alors qu’il se veut honnête avec lui, Jaime reprend son rôle de c*nnard en mettant en avant son amour pour sa sœur pour faire peur à Edmure et rendre ses propos convaincants. Du coup, je me dis qu’il utilise sa réputation – à défaut de son évolution – pour faire bouger Edmure. Ce que fait ce dernier, suite à leur entretien, n’est pas, pour moi, un signe de lâcheté ou de faiblesse. Vivesaigues est son château, ce sont ses hommes, son enfant… Sans compter que son oncle n’a fait que le critiquer, l’humilier, le condamner. Même s’il y a du vrai dans les propos du Silure concernant le fait que les ordres d’Edmure sont guidés par les ordres de Jaime, il est le maitre des lieux, s’il veut rendre Vivesaigues aux Lannister pour sauver ses hommes et son fils, c’est son droit. Ce n’est pas parce qu’on aime le Silure qu’on doit trouver lâche le comportement d’Edmure (et stupide celui du garde qui répond à la demande de son seigneur d’ouvrir les portes) d’autant qu’il ne le condamne pas, c’est lui qui se condamne tout seul parce qu’il avait l’occasion de fuir (comme dans le livre) et qu’il ne l’a pas fait alors même que Brienne lui rappelle, une fois encore, que Sansa est dans le nord, qu’elle est sa famille, qu’il se doit de combattre pour cette dernière et non mourir par fierté. Du coup, ben, même si son personnage va me manquer (j’espère qu’il ne connaitra pas le même sort dans le livre), on va dire qu’il est mort comme il l’a souhaité, sans abdiquer, une arme à la main. J’ai aimé ne pas voir le combat parce que, comme il le dit lui-même très bien, « ça fait longtemps que je n’ai pas combattu l’épée à la main, je me prépare donc à me ridiculiser » et, personnellement, je n’avais pas envie de le voir ridicule, j’ai déjà assez souffert avec la mort de Doran, Areo et Roose. Je remercie donc D&D de ne pas m’avoir imposé, une nouvelle fois, la mort ridicule d’un personnage badass : puisqu’ils ne savent pas leur donner une belle mort autant ne pas la voir. Alors, je ne sais pas si c’est parce qu’on a jamais revu Gendry depuis qu’il est parti en barque mais je ne suis pas sereine en voyant Brienne et Podrick quitter Vivesaigues en barque, je ne voudrais pas qu’ils disparaissent aussi    Si le geste de Jaime à Brienne apparait un poil enfantin dans sa manière de regarder derrière lui pour être sûr de ne pas être observé et peu probable qu’il soit vu dans le noir et d’aussi loin, il a le mérite de montrer que Jaime, s’il sait que, de par leur position, ils sont ennemis, reste cependant son ami et il est important, pour lui (alors même qu’il prend pleinement conscience de la mésalliance des Lannister avec les Frey par rapport à ses valeurs propres), de voir qu’elle répond à son geste, lui montrant ainsi qu’elle le respecte toujours.  

Pendant que Jaime connait une victoire sans effusion de sang, Tyrion lui essuie un échec, mettant en danger la vie de la population de Meereen. C’est c*n mais Jaime est tellement mis à mal que ça me fait plaisir qu’il soit le seul Lannister à avoir assuré. J’ai aimé que Tyrion admette ses torts et que Missandei n’entre pas dans son jeu de victimisation, qu’elle soit plus pertinente et professionnelle en lui laissant entendre qu’elle se fout qu’il ait eu tort, que la vraie question est : qu’est ce qu’on fait maintenant. Ce qui fait peur (et retire beaucoup de pertinence à Tyrion), c’est que, par suffisance, il n’a pas envisagé que cette attaque pouvait se réaliser et qu’il n’a donc pris aucune disposition et/ou réfléchi à aucune stratégie pour y faire face. Nan, rien, du coup, il demande à Ver Gris si les immaculés peuvent organiser une défense. Même si je suis moins fan de Tyrion depuis qu’il a tué Shae et son père, ça me fait ch*er de voir un personnage aussi pertinent passer autant pour un branquignol. En même temps, mes amis non lecteurs le trouvent - tout comme Daenerys et Jon - toujours aussi cool, du coup, j’me dis que je suis la seule nouille à le trouver crétin    Heureusement, Ver Gris connait son métier, il a donc en tête ce qu’ils peuvent faire pour tenter de ne pas se faire laminer. L’arrivée de Drogon est jouissive et le fait que Daenerys ne vienne pas tout cramer aussi. J’ai aimé que, pour une fois, elle préfère venir voir sa team pour savoir ce qui se passe réellement. Sa colère est perceptible (et, au vu du b*rdel, compréhensible) et on ne peut que se dire que Tyrion va devoir rendre des comptes et sacrément bien justifier ses choix s’il ne veut pas se faire taper sur les doigts. Après, je pense qu’il ne craint rien, Missandei et Ver Gris l’apprécient suffisamment (les blagues, ça rapproche   ) pour le défendre. J’ai apprécié que Daenerys ne parle pas, là encore, ça change, et, personnellement, ça fait du bien, j’avoue en avoir assez de ses éternels discours. La voir silencieuse et percevoir son ressenti dans son regard était plutôt sympa. Le fait qu’elle vienne demander des explications avant d’attaquer apparait plutôt pertinent : quand on ne sait pas ce qui se passe, on demande, et, on avise de la stratégie à adopter après. C’est bien mieux qu’une arrivée à la superwoman.

En cherchant les derniers meurtriers du massacre de la communauté de Septon Meribald, Sandor tombe sur la Fraternité sans Bannière qui s’apprête à les pendre. J’étais super heureuse de retrouver Béric et Thoros et non LCP, ça fait trop longtemps que son personnage aurait dû être mis en place pour le faire maintenant, ça m’aurait fait ch*er d’avoir un tel raccourci et puis j’aime Béric, du coup, je trouve bien qu’il soit encore en vie. LCP me fait peur, autant qu’elle ne soit pas dans la série d’autant que sa storyline aurait été mal traitée, laissons GRRM le faire. De leur côté, Thoros et Béric remettent de l’ordre dans la Fraternité en punissant les responsables du meurtre des fidèles du septuaire, les valeurs de la Fraternité sont donc préservées et ça fait plaisir. J’ai aimé que que Thoros relève l’évolution de Sandor en mettant en avant sa surprise à le savoir attaché à autrui, à avoir des amis et cela sans se moquer, juste parce que ça lui fait plaisir de voir qu’il a changé. C’est important pour Sandor de l’entendre, ça peut lui permettre de ne pas replonger. De même, j’ai trouvé bien que Béric et Thoros mettent la condition - pour pouvoir tuer les responsables - qu’il lâche sa hache et se plie à leur manière de faire (la pendaison) parce qu’il est clair que ça faisait boucher et c’est bien qu’il comprenne qu’il y a d’autres manières de faire. Du coup, Sandor met toute sa haine dans son coup de pied pour faire tomber la buche    Cette scène permet d’introduire le fait que Sandor va rejoindre la Fraternité parce que, même s’il assure qu’il s'est déjà essayé à la communauté et que ça n’a pas marché, on sait déjà qu’il va les suivre parce que cette dernière colle plus à ce qu’il est actuellement. Béric et Thoros lui rappellent – tout comme Septon Meribald - que rien est fait au hasard, que s’il est là, ce n’est pas pour rien  et que tout peut être différent en fonction de la raison pour lequel il combat. En gros, il peut se racheter en combattant pour le bien. Sa collaboration avec la Fraternité va lui permettre de canaliser ses pulsions et cela ne peut être que facteur d’évolution.  

Il est bon de voir lady cigogne être attentive au confort d’Arya : même si on sait que ça annonce sa fin et la reprise des hostilités pour Arya, c’est chouette, ce p’tit moment de calme avant la tempête. Etrangement, la gamine abandonnée a su la tuer rapidement, ce qu’elle n’a pas su faire pour Arya, à croire qu’elle la voulait encore en vie. La blessure d’Arya la fait toujours souffrir mais elle se doit, pour survivre, de fuir et l’adrénaline a cette fonction de donner la force d’affronter ou fuir un danger, c’est reconnu. Bref, le fait qu’elle saute et court comme une dératée ne me choque pas d’autant que le lait de pavot aide à supporter la douleur, qu’elle a bénéficié d’un entrainement soutenu et qu’avec tous les coups qu’elle a pris dans la figure, elle sait les encaisser et aller au-delà de la douleur. Ce qui m’a gênée, c’est surtout le fait que la gamine abandonnée court comme T - 1000 dans Terminator 2

T-1000 version GoT:
 
, j’adore son personnage mais là, j’avoue que c’était risible. J’ai - là encore - apprécié qu’on ne voit pas sa mort parce qu’on les a vues suffisamment se battre pendant l’entrainement d’Arya pour ne pas avoir à subir cela encore une fois. Et puis, il n'y avait rien à voir, Arya l’a attirée dans un piège, elle l’a emmenée dans la planque où se trouvait Aiguille, elle a éteint la bougie pour la prendre au dépourvu et elle l'a tuée, ça s’arrête là et je trouve cela plutôt bien pensé. La gamine abandonnée n’a pas eu, selon moi, le temps de réagir. Son erreur a été de sous-estimer Arya. Le fait que cette dernière sorte tout juste de son apprentissage à l’aveugle lui a donné l’avantage, l’effet de surprise aussi. Pour ce qui est de la réaction de Jaqen, je trouve qu’elle s’explique mieux que ce que je pensais. Finalement, je crois qu’il la laisse partir parce que c’était prévu qu’elle parte, il semble l’avoir formée à réaliser sa vengeance parce que c’est ce que veulent les Sans-Visage. Il est dit, à plusieurs reprises, que les Lannister doivent de l’argent à la Banque de Fer et que les dirigeants de cette dernière ne sont pas des rigolos qui se laissent rouler, du coup, il est possible qu'il la laisse partir parce qu’elle est – de par sa formation - un Sans-Visage qui va répondre à une demande. De même pour les autres noms de sa liste, c’est peut-être des noms qui ont été demandés aux Sans-Visage. Bref, je préfère penser qu’il y ait un sens, plutôt que ce soit juste par facilité scénaristique. Le fait qu’Arya mette elle-même le visage de la gamine abandonnée dans la salle secrète démontre qu’elle a intégré toutes les ficelles des Sans-Visage et qu’elle va donc pouvoir utiliser leurs techniques en particulier celle pour changer de visage, ça promet donc de sacrées vengeances. Arya est dans la place et ça fait un p’tit peu peur.
Revenir en haut Aller en bas
Hesila
S’empare du Trône


Féminin Messages : 982
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Mar 26 Juil - 10:40

J'admets, Fantôme, que je n'arrive pas à lire tes commentaires... Mad Pourtant, j'en écris des longs moi aussi. Mais je ne sais pas, là je n'y arrive vraiment pas.
Je pense que je me forcerai pour ton dernier commentaire sur le dernier épisode de la saison. Tu te donnes du mal pour les faire, alors c'est pas sympa de ma part de renoncer sous prétexte que je suis en vacances...
Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal


Féminin Messages : 1982

MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Mar 26 Juil - 11:37



Nan mais il ne faut pas t'excuser, tu n'es pas obligée de me lire Razz D'autant que je ne me donne pas du mal, j'écris comme je pense, du coup, ça va relativement vite (il n'y a que la relecture pour les fautes d'orthographe et la tournure des phrases qui me prend du temps, d'ailleurs il faut toujours attendre quand je poste car mon pavé change pas mal au fil de cette dernière). Profite de tes vacances, je ne t'interrogerai pas sur mon POV à la rentrée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Episode 08 - No One   Aujourd'hui à 20:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Episode 08 - No One
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Episode 129 : Fairy Tail
» Episode 1 - Disparition sur le campus
» Nouvelle episode de lost s06 l'episode bonus
» Episode 10 : L'etoile de mer
» Episode 18 - Voix intérieures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones :: Castral Roc :: Episodes :: Saison 6-
Sauter vers: