Partagez | 
 

 Episode 04 - Book of the Stranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Quelle note donneriez-vous à l'épisode?
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
17%
 17% [ 4 ]
4
35%
 35% [ 8 ]
5
48%
 48% [ 11 ]
Total des votes : 23
 

AuteurMessage
Kollyn
Participe à la Rébellion


Féminin Messages : 106
Age : 17

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Mer 18 Mai - 19:15

Je suis d'accord avec vous, beaucoup moins de scènes de cul inutile cette saison, on a juste vu Jon, Daenerys set Melisandre à poil mais c'était plus ou moins justifié!
Revenir en haut Aller en bas
Hesila
S’empare du Trône


Féminin Messages : 983
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Mer 18 Mai - 19:32

Kollyn a écrit:
Je suis d'accord avec vous, beaucoup moins de scènes de cul inutile cette saison, on a juste vu Jon, Daenerys set Melisandre à poil mais c'était plus ou moins justifié!

Ah oui, c'est pas faux ! J'avais oublié qu'elle avait été mise à poil. On aurait pu lui épargner ça on camera, même si le motif était de lui enlever sa riche tenue pour une tenue "pauvre" des femmes du dosh khaleen.
Revenir en haut Aller en bas
Fleurdecerisier
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 221
Age : 20

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Mer 18 Mai - 20:11

Mais cette scène n'est même pas là pour susciter de l'émoi chez le spectateur vu qu'on ne voit Daenerys nue que pendant quelques secondes et encore on ne voit pas grand chose, idem pour la scène finale de cet épisode, à part la poitrine, c'est RAS Razz GOT nous a habitué à bien plus visible.

Ça m'avait aussi grave saoulé de voir cette scène dans la saison 5 où la plus jeune des Sand Snakes chauffe Bronn, c'était tellement gratuit  Rolling Eyes (je pense qu'ils vont tous deux se revoir d'ailleurs, je le sens venir gros comme une maison sinon bah c'est que ça aura été vraiment gratuit, ce qui ne m'étonnerait pas Laughing ).
Bon pour Jon, j'avoue que j'étais contente de le voir comme ça hi hi  lol!

Néanmoins, à la vue du premier trailer, on aura droit à une scène assez hot, ah bah oui, ça aurait été trop simple hein Laughing  
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hesila
S’empare du Trône


Féminin Messages : 983
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Mer 18 Mai - 22:16

Nouvelle vidéo d'explication sur l'épisode.


J'en retiens les points suivants, dans l'ordre de la vidéo :
  • j'avais oublié de le mentionné dans ma critique, mais moi aussi je me suis posée la question : qu'a dit Jon à Sansa et Sansa à Jon quand ils se sont retrouvés ? Ont-ils ensemble retracé toute leur histoire depuis leur séparation ? Si oui, comment se fait-il que Jon soit aussi peu "chaud" (see what I did there ?) à l'idée de reprendre Winterfell, alors que Sansa y a été détenue et violée par Ramsay ? Et comment se fait-il que Sansa ne soit pas plus effrayée par Jon, qui est tout de même un ressuscité et qui a vu des choses très étranges au-delà du Mur ?
  • la parenté de Yohn Royce, que j'avais COMPLÉTEMENT zappée, et qui est pourtant intéressante.
  • le symbolisme de la cage offerte par Littlefinger à Lord Arryn
  • l'idée que Jaime pourrait se détacher de Cersei lorsqu'il apprendra finalement qu'elle a couché avec Lancel, ce qui pourrait arriver bientôt si une confrontation s'engage entre Jaime et les Moineaux
  • l'idée que peut-être que le Grand Moineau a confié à Tommen qu'il allait faire marcher Margeary nue dans le ville seulement parce que cela rentrait dans son plan
  • l'idée que la mort d'Osha prouve qu'il n'y a pas de plan de la part des Omble pour renverser Ramsay. Ils ont juste fait un joli cadeau.
  • la possibilité que Dany devienne un tyran ("Noooooooooooooooooooooooooon !" affraid )

Revenir en haut Aller en bas
Fleurdecerisier
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 221
Age : 20

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Mer 18 Mai - 22:45

Ah j'adore ces vidéos!!

Pour Jon et Sansa, je ne pense pas vraiment qu'ils aient parlé de tout cela. De Bran et de Rickon sûrement mais évoquer les marcheurs blancs, le viol de Sansa et la mort de Jon serait beaucoup trop brusque, leurs retrouvailles ont déjà été un sacré choc pour eux. Mais quelque chose me fait tiquer: Sansa lui demande où il comptait aller/ce qu'il comptait faire dorénavant...question ambiguë car cela peut montrer que Jon lui a parlé de sa mort en hors champs. De plus, je crois qu'il lui répond qu'il ne "peut rester après ce qu'il s'est passé" scratch  Tout en ambiguïté et libre d'interprétation donc!

J'adore le parallèle fait entre les résurrections (au sens littéral pour l'un et figuré pour l'autre) Jon et Dany, symbolisant respectivement la glace et le feu. J'avoue que je n'y avais pas du tout songé!! Smile
Personnellement, cela fait déjà une dizaine d'épisodes que je me doute de ce qui va advenir de Daenerys. Si on fait attention, on peut voir qu'elle commence doucement à sombrer dans la folie et la mégalomanie (rien que le fait de répéter constamment ses titres peut en être une preuve).


Dernière édition par Fleurdecerisier le Mer 18 Mai - 23:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
niels97
S’empare du Trône


Masculin Messages : 930
Age : 19

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Mer 18 Mai - 23:00

Oui effectivement on se demande ce que Jon et Sansa se sont racontés, car ça a son importance. Par exemple Jon lui a dit que Bran est vivant ? Probablement vu qu'elle n'a pas l'air étonnée d'apprendre que Ramsay a Rickon, supposé mort pourtant. Dans ce cas après avoir repris Winterfell elle organisera surement une expédition pour retrouver Bran (Jon l'aurait bien fait mais il n'en avait pas les moyens).

Si c'est ça qui pousse Jaime à laisser tomber Cersei... donc en fait peu importe que sa soeur soit taré et cruel, tout ça va se ramener à une histoire de coucherie... Bon.

C'est quasi sûr que le High Sparrow comptait sur Tommen pour vendre la mèche. De même que je suis quasi sûr qu'il va ressortir vainqueur de son affrontement avec l'armée Tyrell. Il a forcément prévu qu'ils en arriveraient là un jour, ou alors il est stupide.

La "possibilité" pour Dany de devenir un tyran ? Désolé d'en remettre une couche, mais faire exécuté 163 hommes arbitrairement lors de sa prise de pouvoir, en faire exécuter un autre sans procès et en donner un dernier en pâture à ses dragons sans preuve ni même indice de sa culpabilité, c'est pas exactement ma vision du monarque éclairé.

Un autre point de la vidéo concernant le fait que Méli, Davos et Brienne ont chacun une bonne raison de vouloir la peau de l'autre. C'est surtout Davos et Brienne qui ont de bonne raison de vouloir la peau de Brienne. On peut retirer Stannis de l'équation vu que Méli ne lui est plus fidèle et Davos non plus (du moins quand il saura pour Shireen).
Revenir en haut Aller en bas
CataclyzmL
Traverse le Mur


Masculin Messages : 56
Age : 20

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Jeu 19 Mai - 17:02

Niels97, j'avoue que quand Daenerys regarder les autres se faire cramer, elle avait un regard et une tête de folle un peu comme quelqu'un qui aime bien voir les gens brûler .... son père Aerys. Je pense qu'elle n'est pas totalement folle et pas totalement tyran mais elle a hérité de son père sa c'est sure.
Revenir en haut Aller en bas
Yelrahc
Anobli pour son courage


Masculin Messages : 309
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Jeu 19 Mai - 17:42

Petit point détail sur la pink letter

Dans le livre y a pas mal de théories comme quoi
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lindwyn
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 240
Age : 30

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Jeu 19 Mai - 20:48

Sansa sait déjà que Bran est vivant puisque Théon lui a dit que ses frères l'étaient.

Vu les paroles de Jon lorsqu'il explique à Sansa qu'il en a marre de se battre et qu'elle ne pose pas plus de questions, je suis sûre qu'ils se sont tout raconté. Ils ont l'air plus complices que jamais dans toutes leurs apparitions ensemble, ils ont partagé leurs souffrances respectives et ça doit les soulager tous les deux. J'aime vraiment cette relation et pourtant elle n'existe absolument pas dans les livres Wink Twisted Evil . J'adore le fait que D&D est mit en place cette relation.
Revenir en haut Aller en bas
Hesila
S’empare du Trône


Féminin Messages : 983
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Ven 20 Mai - 21:12

niels97 a écrit:
La "possibilité" pour Dany de devenir un tyran ? Désolé d'en remettre une couche, mais faire exécuté 163 hommes arbitrairement lors de sa prise de pouvoir, en faire exécuter un autre sans procès et en donner un dernier en pâture à ses dragons sans preuve ni même indice de sa culpabilité, c'est pas exactement ma vision du monarque éclairé.

Ce n'est pas la mienne non plus. L'image que je me fais de Daenerys est celle d'une fille/femme qui veut apprendre à diriger sur le tas, et qui fais des erreurs en cours de route. Elle a aussi fait de bonnes choses, il faut arrêter de noircir le tableau.
Simplement, elle n'a reçu aucune éducation lui permettant de savoir diriger. Elle n'a eu accès à aucun livre sur le sujet, et même si elle y avait eu accès son frère la tyrannisait et la destinait à autre chose donc il ne lui aurait pas laissé ça entre les mains. Elle a décidé de prendre sa vie en main, et de prendre le trône dont elle estime qu'il est à elle. Là encore, elle a peu d'infos sur Westeros, ce qui peut expliquer une partie de son arrogance.
Elle n'est pas sans défaut : elle veut bien faire parce qu'elle éprouve de la compassion, de l'empathie, de la pitié, ce qui la pousse souvent à agir plutôt par émotion que par raison (notamment l'exécution dont tu parles, pour venger les esclaves). La majorité de ses bourdes sont liées à ça ainsi qu'à son arrogance. Mais je suis certaine que bien conseillée, elle pourrait faire des merveilles. Elle a les qualités pour. Il suffit qu'elle accepte de les entendre (ses conseiller/ères). Sauf que pour le moment, elle a pris l'habitude de diriger seule et de ne devoir faire confiance à personne. Ça, c'est un truc à changer absolument.
Bref, Dany tyrannique, ce serait plutôt un cauchemar qu'une suite logique d'après moi.

Lindwyn a écrit:
Vu les paroles de Jon lorsqu'il explique à Sansa qu'il en a marre de se battre et qu'elle ne pose pas plus de questions, je suis sûre qu'ils se sont tout raconté. Ils ont l'air plus complices que jamais dans toutes leurs apparitions ensemble, ils ont partagé leurs souffrances respectives et ça doit les soulager tous les deux. J'aime vraiment cette relation et pourtant elle n'existe absolument pas dans les livres. J'adore le fait que D&D est mit en place cette relation.

C'est effectivement la première impression que j'ai eue. Cela expliquerait que Jon veuille épargner à Sansa la lecture de la partie de la lettre de Ramsay où celui-ci la menace de viol : il sait ce qu'elle a vécu et ne veut pas remuer le couteau dans le plaie (je déteste placer ce type d'expression dans ce contexte).
Le seule regret que j'ai, si effectivement ils/elles se sont tout raconté, c'est qu'on n'ait pas vu la réaction de Sansa ou de Jon à ce qu'ils/elles se sont dit...
Mais les voir ensemble me réchauffe le coeur, c'est génial ! Je n'ai pas du tout hâte qu'ils soient séparé.es.
Revenir en haut Aller en bas
niels97
S’empare du Trône


Masculin Messages : 930
Age : 19

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Sam 21 Mai - 12:20

Non mais bien sûr, je ne déteste pas autant Danearys que j'en ai l'air, et j'aurai beau taper sur elle tout mon soul, elle demeure une bonne personne au fond qui cherche à faire le bien, ce qui ne l'empêche pas d'être déjà un tyran (être un tyran n'implique pas forcément d'être un connard, l'enfer est pavé de bonne intention) à l'heure actuelle par ses actes et par sa philosophie "ils peuvent vivre dans mon nouveau monde, ou mourir dans leur ancien". Enfin bref pour moi redouter qu'elle devienne un tyran me parait étrange parce qu'elle en présente déjà les caractéristiques. Ca ne veut pas dire qu'elle est perdue pour autant, elle a encore des possibilités d'évolutions dans le bon sens (mais si tout continue à lui sourire comme ça, peu de chances).
Revenir en haut Aller en bas
nitch
Traverse le Mur


Masculin Messages : 52

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Sam 21 Mai - 16:34

Lindwyn a écrit:
Sansa sait déjà que Bran est vivant puisque Théon lui a dit que ses frères l'étaient.

Là je me pose une question:
- comment Théon peut-il être sûr du fait qu'ils soient en vie? A mon sens il ne le sait pas.
- Par contre, il lui a surement dit qu'il ne les avait pas brûlé, ok, mais pas plus?


Revenir en haut Aller en bas
Hesila
S’empare du Trône


Féminin Messages : 983
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Sam 21 Mai - 22:10

nitch a écrit:
comment Théon peut-il être sûr du fait qu'ils soient en vie? A mon sens il ne le sait pas.

Disons qu'il est sûr qu'ils se sont évadés et étaient en vie à ce moment-là. Razz Ben sûr, il ne peut pas certifier qu'ils le soient encore maintenant, depuis tout le temps qui a passé, mais tant que le doute persiste que Bran soit vivant, il reste un héritier à Winterfell (en plus de Rickon qui a été trouvé dans la série) ce qui a de quoi inquiéter Ramsay et se prétentions au trône du Nord.

nitch a écrit:
Par contre, il lui a surement dit qu'il ne les avait pas brûlé, ok, mais pas plus?

Je crois qu'il a aussi dit qu'il ne les avait pas trouvé, et qu'il avait donc fait brûler deux pauvres fermiers à leur place. Sansa sait donc que ses frères sont peut-être en vie quelque part. J'imagine qu'elle veut croire qu'ils le sont. Si Ramsay écrit qu'il détient Rickon, il est possible (du point de vue de Sansa) qu'il ne mente pas. Elle a forcément de bonnes chance de croire Bran en vie si Rickon, qui l'accompagnait, l'est aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Lindwyn
Entre au service des Seigneurs


Féminin Messages : 240
Age : 30

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Dim 22 Mai - 15:21

En fait, dans la série, Samwell ne tient pas parole. Contrairement au bouquin, il averti Jon qu'il a croisé Bran.

Donc pour en revenir à la discussion entre Sansa et Jon : comme le dit Hésila, elle sait par Théon qu'ils se sont évadés mais qu'il ne les a pas retrouvés malgré ses recherches. Il a donc fait brûler les deux enfants du fermiers pour asseoir son autorité. De son côté, Jon sait que Bran est vivant car Samwell l'a croisé. Enfin Sansa connaît le caractère de Ramsay et cette lettre l'assure que Rickon est également en vie. De son point de vue, c'est totalement crédible. Elle n'a aucun doute sur la véracité de ce qui est écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Hesila
S’empare du Trône


Féminin Messages : 983
Age : 24

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Dim 22 Mai - 15:34

Très bon complément Lindwyn. Smile J'avais oublié que Samwell avait croisé Bran. C'est une information qui a son importance.
Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal


Féminin Messages : 1982

MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Dim 12 Juin - 22:23

Un épisode qui permet aux différentes storylines de se mettre en place et un beau moment d’émotion à travers des retrouvailles très attendues.  


On démarre avec Edd qui digère mal le choix de Jon de quitter la Garde de Nuit d’autant plus avec l’arrivée des White Walkers et on ne peut que le comprendre d’autant que ce dernier n’a pas vraiment de projets si ce n’est « aller vers le sud ». Du coup, pour une fois qu’il fait de l’humour, ben, ça tombe à l’eau parce que pas le bon moment, ni le bon jeu de mot. Il a suffisamment répété que l’hiver venait pour ne pas passer pour un s*laud en tournant le dos  à cette réalité et laisser Edd l’affronter tout seul. Alors, oui, je comprends qu’il ne digère pas le fait d’avoir été assassiné, en même temps, il n’était que quatre à le faire, ce n’est pas une raison pour laisser tous les autres dans la mouise d’autant que les responsables ont été exécutés. Bref, son départ manquait de sens jusqu’à l’arrivée de Sansa, Podrick et Brienne qui a permis de changer la donne et lui offrir une bonne excuse de quitter Châteaunoir et la Garde de Nuit.

Les retrouvailles entre Jon et Sansa était émouvante parce qu’il a fallu 6 saisons pour que cela arrive et on ne peut donc qu’être touché, d’autant que, pour une fois, le jeu de Kit est plutôt juste (et je l’en remercie parce qu’il aurait été dommage de rater une scène aussi attendue). Ça fait drôle de les voir parler de leur passé commun parce qu’il parait tellement loin qu’on en oublie presque qu’il a existé. Je trouve bien que, rapidement, Sansa évoque son regret d’avoir pu percevoir Jon comme le bâtard de la famille et jamais réellement comme un frère parce que cela permet d’alléger l’atmosphère. Jon décide donc de suivre Sansa afin de veiller sur elle et la protéger : après ce que leur Maison a connu, il apparait logique qu’ils ne veuillent plus se séparer. Le comportement de Jon (dans la série) restera définitivement un mystère pour moi : non seulement il abandonne ses frères mais, en plus, il ne compte pas récupérer Winterfell, prétextant s’être suffisamment battu. S’il est vrai qu’il en a ch*é, Sansa aussi, du coup, ben, il est difficile de lui trouver des excuses à sa réaction (si ce n’est que, de par son statut de bâtard, il ne se sent pas concerné par Winterfell). Heureusement, la détermination de Sansa a eu raison de lui. Il reste qu’une fois encore, Jon manque cruellement de charisme et il est dommage de passer autant à côté du personnage de GRRM. Après, il est clair  qu’on ne sait pas encore ce que le Jon du livre va décider suite à sa résurrection mais j’suis convaincue qu’il ne se fera pas dicter ce qu’il doit faire. En tout cas, Sansa n’a jamais été aussi louve et j’aime la voir ainsi.

Pour ce qui est du regard de Tormund à Brienne, j’ai trouvé que c’était un joli clin d’œil. Et, si cela ne va mener à rien, parce qu’il est clair, dans la scène du repas, que Brienne n’est absolument pas intéressée, il est plutôt sympa de voir un homme être aussi subjugué par elle. Après, il ne faudrait pas que ça tombe trop dans le comique parce que je ne voudrais pas que cela retire le charisme de Tormund.    

Mélisandre ne se remet pas de sa bourde (concernant Stannis et, par ricochet, Shôren) et je trouve ça bien parce que ce n’est pas parce qu’elle a trouvé son Azor Ahai qu’elle peut effacer ce qu’elle a fait à la Maison Baratheon. Du coup, même si je ne le lui pardonne pas, le fait de percevoir l’aspect destructeur des évènements (qu’elle a provoqué) sur elle la rend plus touchante. J’aime que ce changement de prince qui fut promis interpelle Davos et lui donne - enfin – l’envie de questionner Mélisandre concernant Stannis. Cette dernière a beau fuir pour ne pas avoir à lui répondre, il est trop tard, Davos a compris qu’elle lui cachait des choses et la harcèle donc pour connaître les circonstances de la mort de Stannis et Shôren. Heureusement pour elle, Brienne vient s’immiscer dans leur discussion et ainsi répondre à sa place concernant Stannis et, au vu de la manière dont elle dit les choses, on peut comprendre que Davos en oublie de poursuivre son interrogatoire auprès de Mélisandre. Même si cela ne colle pas forcément avec le personnage de GRRM (qui n’est pas à l’aise avec l’idée de tuer et dont la timidité aurait certainement empêché de parler ainsi), j’avoue qu’il est jouissif de voir Mélisandre devenir toute petite devant les menaces à peine dissimulées de Brienne. De même, j’ai adoré voir Davos ne pas broncher devant l’aveu de cette dernière concernant l’exécution de Stannis, mettant en avant son fratricide. Je ne pense pas, pour le coup, qu’il veuille demander réparation  Mélisandre repart vers ses quartiers toute chancelante, consciente de ne pas être dans les bonnes grâces de Brienne et dans l’appréhension de la réaction de Davos, si ce dernier venait à apprendre qu’elle a abandonné Stannis avant la bataille et sacrifié Shôren (pour rien).  

Alors que Robin montre toute son incompétence en matière de tir à l’arc, Littlefinger fait son grand retour d’une manière très kitch, lançant un compliment et arborant un sourire des plus que faux-cul ! Les bombecs ne suffisant plus pour le mettre dans sa poche, Littlefinger a opté pour un cadeau plus adapté à son âge : un faucon. Objectif réussi, Robin est subjugué et ne peut donc qu’être entièrement à l’écoute de Littlefinger. Lord Royce étant plus difficile à embobiner, ce dernier la joue plus vicelard quand il l’interroge sur la raison du mariage entre Sansa et Ramsay. Alors, oui, son idée de l’attaque n’est pas des plus brillantes (d’ailleurs ça ne marche pas sur Lord Royce), ni celle de faire passer ce dernier pour un traitre ayant informé les Bolton de leur destination mais je crois qu’au fond, il s’en fout parce qu’il sait très bien que Robin va le suivre car il lui appartient complètement. Lord Royce se voit donc obliger de faire profil bas et taire ses suspicions pour ne pas avoir à se faire exécuter. Il a cependant très bien compris son jeu, il ne lui reste qu’à attendre son heure pour lui faire revenir cet affront en boomerang. En attendant, Littlefinger fait le coq et propose à Robin d’être un preux chevalier en allant secourir Sansa. Du coup, ben, le voilà rassembler l’armée du Val pour se lancer dans la mêlée. Sauf que j’suis pas certaine que Sansa l’accueille bras ouverts après ce qu’il lui a fait subir en l’incitant à se marier à Ramsay.

Tyrion rentre dans le vif du sujet concernant ce qu’il perçoit de la politique en proposant aux ennemis de Daenerys  de le rejoindre à Meereen pour négocier un accord. Même s’il y a une certaine pertinence dans sa réflexion, je ne suis cependant pas certaine que les maitres possèdent suffisamment cette dernière pour intégrer l’intérêt, pour eux, d’y adhérer. Missandei a raison de l’alerter sur la manière de fonctionner de ces derniers et lui faire remarquer qu’il ne peut pas prétendre connaître le vécu des esclaves juste parce qu’il l’a été quelques heures, il faut qu’il cesse de se la jouer. Alors que le ton monte entre les maitres et les anciens esclaves, Tyrion reprend la main en mettant en avant le fait qu’il y ait d’autres manières de s’enrichir que l’esclavage. La comparaison avec Westeros et sa Maison est bonne parce qu’elle est parlante. Pour que son discours soit entendu, il va jusqu’à dire que Daenerys reconnaît avoir eu tort de l’avoir aboli sans rien instaurer d’autre et qu’elle leur laisse donc 7 ans pour s’organiser et mettre en place un système efficient. L’idée est bonne mais je ne pense pas qu’ils vont s’y pencher sans personne derrière leurs fesses pour les y inciter. Pour leur donner envie, il leur propose des compensations financières, le deal étant que, de leur côté, ils cessent de soutenir les fils de la Harpie. Il est dommage que les négociations se terminent avec des filles parce que, même si cela permet à Tyrion de montrer sa capacité à accepter les compromis, ce geste casse, selon moi, toute la portée de son discours. Bref, je n’aime pas que Tyrion joue à ce jeu et les anciens esclaves non plus, du coup, ce dernier se voit obliger de se justifier. Sauf qu’ayant bénéficié de la même formation de management que mon directeur, il utilise le fait que Missandei et Ver Gris étaient présents lors des négociations pour les inciter à défendre ces dernières. Stratégie relativement perverse dans son procédé puisque ça les oblige à valider sa décision pour ne pas avoir à discréditer celui que leur reine a choisi comme conseiller. Bref, il utilise leur loyauté envers elle pour obtenir ce qu’il souhaite : leur aval face aux anciens esclaves. La réponse de Ver Gris est belle parce qu’il sait reconnaitre qu’il n’est pas politicien, qu’il se peut donc qu’il ne comprenne rien mais que, s’il y a une chance de faire la paix, il faut la saisir. Missandei s’en sort aussi très bien en avouant que, si elle continuait à ne pas avoir confiance aux maitres, elle se raccroche à l’idée que Tyrion puisse avoir raison concernant la nécessité de faire la paix avec ses ennemis pour pouvoir bénéficier de cette dernière. Les deux ont réussi à ne pas se fourvoyer sans pour autant dénigrer le choix politique de Tyrion et j’en suis bien heureuse. J’aime qu’ils lui fassent comprendre qu’ils ont perçu sa stratégie et qu’ils ne veulent plus être utilisés. Il est important que Tyrion prenne en compte ce que lui renvoient Missandei et Ver Gris : ce n’est qu’en travaillant ensemble que l’on fait évoluer la situation d’une manière adaptée.

L’état de Jorah se dégrade, cela se voit à sa fatigabilité grandissante et, pendant que mon p’tit cœur se morfond, Daario, lui, continue à faire le coq, mettant en avant le fait qu’il ne peut être à la hauteur du tempérament de feu de Daenerys. Jorah a la classe : en ne répondant pas à sa provocation, il s’offre le luxe de le laisser sans élément pour approfondir ses propos, du coup, Daario ne fait que tourner en rond dans son discours. Je le rejoins quand il lui dit qu’il va forcément la décevoir parce qu’il est clair, pour moi, qu’il a été mis en version Ken (tout bien propre et gentil) pour mieux tromper les téléspectateurs et faire l’effet d’une bombe quand on découvrira qu’il est la Harpie, d’ailleurs qui d’autre peut l’être. Le Daario de la saison 3 aurait engendré trop de soupçons parce que peu fiable. Là, on nous fait oublier qu’il est celui qui a tué ses potes pour obtenir la confiance de Daenerys et entrer dans ses faveurs. Le fait que Jorah lui fasse remarquer qu’il a été peu corrigé quand il était petit n’est pas anodin. Ça colle plus à un gamin de bonne famille qu’à un enfant de prostituée vendu à 12 ans à un esclavagiste. Affaire à suivre donc.

La scène nous permet aussi de voir combien les connaissances de Jorah en lien avec les Dothrakis sont grandes puisqu’il sait, entre autres, que les armes sont interdites dans la cité sacrée et que Daenerys, étant la veuve d’un khal, se trouve au dosh khaleen. Du coup, ils n’auront pas à la chercher, ils savent où se diriger. Alors que Daario tend - à contrecœur - son couteau favori à Jorah, il aperçoit la léprose sur le bras de ce dernier. Même si Jorah le rassure aussitôt en lui assurant que, ne l’ayant pas touché, il ne craint rien, je suis quand même drôlement surprise du manque de réaction de ce dernier, ne serait ce que, par curiosité, une p’tite flopée de questions ! Là, ben, il donne le sentiment de s’en foutre complètement. Le fait qu’il ait finalement conservé son couteau montre à quel point il n’est pas fiable et je trouve très habile la manière dont on nous fait passer à côté car, finalement, ce que retient le téléspectateur, ce n’est pas qu’il en a fait qu’à sa tête mais qu’il a bien fait de le faire parce que, sans cela, Jorah serait mort. On perçoit l’aspect positif de la désobéissance de Daario et non la possibilité qu’il puisse trahir autrui parce qu’électron libre. J’aime bien que le Dothraki ne se fasse pas avoir par la feinte de Jorah parce que c’est toujours sympa de prendre à contre-pied ce qui – habituellement – fonctionne dans les films et/ou séries. En tout cas, qu’il soit la Harpie ou pas, je suis reconnaissante envers Daario pour avoir sauvé Jorah parce que je l’aime mon ours  I love you  

Pendant que ses preux chevaliers se fraient un chemin jusqu’à elle, Daenerys fait plus ample connaissance avec les veuves du dosh khaleen. Celle qui semble être la doyenne a bien perçu le personnage et lui rappelle donc qu’elle ne peut pas fuir les Dothrakis  lorsqu’elle lui demande de sortir pour aller pisser. Et, même si cette dernière envoie quelqu’un l’accompagner au cas où l’envie lui viendrait de le faire, il apparait clair que Daenerys ne le fera pas, elle a plus d’intérêt à avoir les Dothrakis de son côté que les avoir contre elle et elle l’a bien compris. Le fait qu’elle ait une idée derrière la tête se confirme quand elle envoie promener Jorah et Daario. Bref, on sent qu’elle prend les choses en main et c’est plutôt bien. Après, c’est toujours pareil, c’est la manière de faire qui est dérangeante parce que, même si ce n’est pas pour les mêmes raisons, ça renvoie forcément au Roi Fou.

Margaery a droit à un entretien privé avec le Grand Moineau. Elle en profite donc pour observer son fonctionnement et ainsi percevoir ce qu’il attend d’elle. Alors, oui, il est fort dans son domaine, il lui lance une partie de sa vie (ou pas d’ailleurs) pour lui démontrer qu’il est possible - à tout moment - d’abandonner le pouvoir et l’argent pour la foi, qu’il est d’ailleurs salvateur de le faire. Discours complètement en lien avec l’ambition de Margaery et son désir d’atteindre l’échelon le plus élevé en matière de rang social sauf que cette dernière n’est pas nouille, elle le voit venir avec ses gros sabots, du coup, c’est lui qui se fait prendre progressivement au piège. Il faut dire que Margaery est douée : elle prend son temps, elle la joue humble, elle n’en fait pas trop pour ne pas réveiller les soupçons du Grand Moineau. Bref, elle est en train de l’endormir. Même si son autorisation à voir son frère apparait comme une manière de la tester, je trouve bien de percevoir combien Margaery est prête à tout pour le protéger parce que, s’il est clair que Loras est le personnage le plus maltraité par D&D (tant il est éloigné de celui du livre), on retrouve cependant l’amour fraternel de Margaery pour lui. Elle comprend, à la détresse de ce dernier, qu’elle se doit, pour tenter de le sauver, de faire croire au Grand moineau qu’il a gagné. C’est terrible de voir combien elle est tout à la fois inquiète et déçue du comportement de Loras et on ne peut que la comprendre parce que très éloigné de celui qu’il a dans le livre.

En plus, du Grand Moineau, Pycelle se charge de conseiller Tommen, pas étonnant que le pauvre garçon soit complètement perdu. Et, même si Cersei lui fait comprendre qu’il n’a pas sa place auprès de son fils, il s’offre le plaisir non seulement de lui rappeler qu’il fait partie du conseil restreint et qu’il est, lui en déplaise, tout à fait à sa place  mais aussi de prendre de prendre le temps pour quitter la pièce    C’est osé mais pas bien malin lorsqu’on connait la réactivité de Montagnestein à répondre aux ordres de Cersei qui, depuis sa marche de la honte, apparait terriblement susceptible. On voit combien Tommen est influençable puisqu’en mettant en avant l’importance d’être prudent et ne pas provoquer le Grand Moineau, il est clair qu’il fait un copier-coller des propos tenus par Pycelle juste avant l’arrivée de Cersei. En même temps, Tommen, étant amoureux de Margaery, sa peur des représailles du Grand Moineau envers elle peut s’entendre. C’est d’ailleurs ce qui fait qu’il avoue à sa mère que le Grand Moineau compte faire réaliser la marche de la honte à Margaery.  Du coup, Cersei et Jaime se voient refaire face à Olenna et Kevan avec, cette fois, les arguments pour qu’ils répondent favorablement à leur requête. Il est étrange de voir à quel point Cersei est mise en avant, ça donne le sentiment que D&D veulent la garder jusqu’au bout, préférant sacrifier Jaime à sa place. Ce qui peut être le cas puisque, dans la série, la prophétie n’a pas été racontée dans son intégralité, pas de valonqar donc. Olenna, comprenant que la réputation et le devenir de sa Maison sont en jeu, finit par accepter de suivre Jaime et Cersei dans leur désir de récupérer Margaery par la force (avec l’aide de  l’armée des Tyrell) et convaincre Kevan de ne pas les en empêcher. Port - Réal se prépare donc à bouger – enfin - ses fesses et j’en suis bien aise. Pour ce qui est de Jaime, je sais qu’il va les bouger aussi mais je crains que ce ne soit pas comme je l’espère. J’avoue ne pas être très rassurée quant à la finalité de tout ça pour lui.

Theon est de retour chez lui (et ça me touche) mais pas forcément le bienvenue, non pas que sa sœur soit cruelle ou ne l’aime pas mais parce qu’elle pense qu’il revient suite à l’annonce de la mort de leur père et, par là-même, par intérêt. Elle est en deuil et, parce qu’elle est une femme, en voie de ne pas avoir le trône de grès alors même que son père lui a toujours promis. Du coup, je ne lui en veux pas de son accueil froid et ses propos humiliants d’autant que, comme elle le dit très bien, elle a perdu des hommes pour pouvoir le sauver de Ramsay. Je comprends qu’elle le responsabilise et l’interroge sur sa motivation à revenir. Dès lors qu’elle perçoit sa sincérité et prend conscience de ce qu’il a pu vivre pour être à ce point détruit, elle s’apaise et  retrouve son attention et sa protection de sœur envers lui. Asha / Yara est belle dans son combat de femme et Theon dans son désir de l’aider  à remporter ce dernier (et ainsi se reconstruire à ses côtés).

Dès lors que je vois Ramsay avec un couteau, je crains le pire, il faut dire que D&D nous ont conditionnés, tout comme le chien de Pavlov. En même temps, notre réflexe de serrer des fesses a bien lieu d’être puisqu’une fois encore, il fait une victime. Cette fois, c’est Osha et j’en suis bien malheureuse. Même si je me dis qu’elle a eu une mort rapide et sans souffrance (et, avec Ramsay, c’est plutôt une chance), ça me fait ch*er parce que je me réjouissais de revoir ce personnage. Je suis lasse de ces morts à la pelle qui apparaissent dépourvues d’émotion parce que pas travaillées en amont pour en faire un évènement fort de l’histoire. Ce n’est cependant pas la mort la plus gratuite de la saison. Elle colle plutôt bien à la personnalité d’Osha (et sa promesse de protéger Rickon) : elle a tenté, elle a perdu. Dès lors qu’on la voit procéder de la même manière qu’avec Theon, on se dit que ça pue du c*l pour elle. C’est d’ailleurs très bien amené. Ramsay a tout fait pour l’attirer dans son piège et y réussit. C’est bête parce qu’elle a réagi très vite mais pas assez. Alors, oui, Ramsay devrait mourir avant la fin de la saison mais qu’est-ce qu’il aura exterminé de personnages avant cela !

La lettre de ce dernier à Jon interroge : même si elle porte le seau de la maison de ce dernier, c’est peut-être la première fois que je rejoins la théorie concernant la possibilité qu’elle n’ait pas été écrite par lui mais par Littlefinger pour pousser Jon à partir en guerre contre lui. Non pas que Ramsay soit un imbécile - les pervers ne peuvent pas l’être - mais l’écriture ne colle pas avec le personnage, il y a un côté trop poétique dans la construction de la lettre et puis le « come and see » renvoie aux mots utilisés par Littlefinger pour inciter Robin à venir voir le cadeau qu’il lui a rapporté, ces derniers raisonnent encore dans mes oreilles et font donc échos avec ceux de la lettre. De même, annoncer la présence de Rickon dans les cachots de Winterfell ne pouvait que décider Jon à suivre Sansa pour libérer ce dernier, insulter les sauvageons leur permettre d’avoir du monde pour les accompagner... Tout semble trop bien écrit, trop bien calculé pour que ce soit Ramsay. Ce serait un sacré coup de bluff de sa part et il remonterait dans mon estime. Entre la manière dont il a géré les suspicions de Lord Royce et cette provocation pour déclencher la guerre des bâtards, je dis chapeau bas. Après, ben, comme toujours, Jon est mou du slip, du coup, c’est Sansa qui démontre sa motivation et le convainc de bouger ses fesses !

La scène finale peut paraître redondante dans l’histoire de Daenerys mais, en ce qui me concerne, je ne trouve pas. Le fait qu’elle décide de se sortir de sa situation seule, sans ses dragons, sans ses chevaliers, c’est plutôt nouveau. Elle ne se repose plus sur eux mais sur elle. Elle sait que c’est ce qui va faire qu’on va la suivre. Alors, oui, c’est encore une prise de pouvoir par la force mais n’est-ce pas une façon de montrer que c’est sa manière de fonctionner. En tout cas, même s’il y a quelques défauts, je trouve la scène bien réussi. J’ai aimé voir les khals cesser de rire en percevant son dessein et sa volonté à le réaliser. Après, je suis toujours mal à l’aise face à la vénération parce que, pour moi, ce n’est pas sain.  Du coup, les voir tous prosternés devant elle m’a angoissée, en même temps, c’est peut-être l’effet recherché.  Ce qui est certain, c’est que Daenerys devait frapper fort pour rallier à elle les Dothrakis et c’est ce qu’elle a fait. Si Jorah connaissait déjà la puissance de l’imbrûlée, Daario, lui, ne fait qu’en prendre conscience  (ça va être plus chaud – je sais, je sais, je suis en forme    - pour lui de se débarrasser de Daenerys). C’est dommage pour khal Jhaqo, je le trouvais charismatique et classe (sauf quand il se sent attaqué, il est pas fair-play et devient grossier), il me renvoyait un peu à Drogo et c’était agréable.

@ahia : J'adore les gifs que tu mets pour illustrer ton ressenti, non seulement ils me parlent mais me font bien marrer aussi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Episode 04 - Book of the Stranger   Aujourd'hui à 18:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Episode 04 - Book of the Stranger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Episode 1
» Mon ptit book
» Episode 129 : Fairy Tail
» Cennino Cennini - The book of art
» Saint Seiya Illustration Fan Art Book

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones :: Castral Roc :: Episodes :: Saison 6-
Sauter vers: